Voir le monde à travers un flash 

Publié le 19 novembre 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

“Je m’appelle Lilian Vezin, passionné d’images, j’ai parcouru le monde près de 15 années en tant que photographe, réalisateur et écrivain. Depuis 2010 j’ai choisi la Bretagne, le Golfe du Morbihan comme port d’attache afin de travailler dans la photographie de mariage et d’entreprise”.

Pourtant à la base, Lilian est un reporter. C’est sur cet acquis d’expérience qu’il s’appuie pour peaufiner ses techniques de chasse à l’image. “J’ai toujours travaillé seul, parfois en coopération avec des weeding-planner de la région. Je ne regrette qu’une seule chose dans la photographie, c’est le travail souvent seul, précisément sans camarades de jeu”, explique t-il.

Son but, c’est de faire ressortir ce qu’il y a de beau dans le monde et dans les êtres humains au travers de son appareil photo. Une sorte de philosophie qui le guide au quotidien. “Il y a une recherche dans la prise de chaque image, afin qu’elle devienne unique, c’est vraiment passionnant”.

Lilian, quel genre de photographe êtes-vous ? Si l’on fait appel à vous pour réaliser un reportage de mariage par exemple, à que style doit-on s’attendre ?

 

De réputation, je suis très discret. Mon style est doux, lumineux et naturel, “saupoudré” d’embruns maritimes… 

 

Avez-vous l’occasion de tirer avantage des paysages naturels du bord de mer ? Cela réclame-t-il des autorisations particulières de la part des pouvoirs publics ?

 

Je vais travailler dans les mois qui viennent sur un projet artistique dans le Golfe du Morbihan. C’est une envie personnelle et en même temps une demande de client, des décorateurs d’intérieur… Difficile d’en parler dès à présent mais je peux dire que ce sera un style très épuré, maritime, proche du hey-key, des paysages et des ambiances que j’affectionne particulièrement avec une touche personnelle inspirée de mes voyages en Asie et des estampes japonaises. Aucun monuments donc aucunes autorisations…

 

Les stages que vous offrez sont-ils basés sur votre expérience de la région ? Peut-on imaginer que vous mettiez en place de nouveaux stages à l’avenir (photographie sous-marine…) si votre pratique se diversifie encore ?

 

J’organise des stages randonnées photos pour des débutants et des personnes désireuses d’approfondir leurs connaissances. Je mélange photographie et découverte du patrimoine. Chaque stage est adapté au niveau, donc distinct. Les lumières changent très rapidement, le rythme des marées, les courants marins, le vent. L’apprentissage de la photographie ne se limite pas à des questions matériels, loin de là, il y a pour moi une grande part de sensibilité et d’approche de l’environnement, de lecture du terrain, de spirituel… alors oui, ma pratique se diversifiera toujours car j’ai l’impression d’apprendre un petit peu plus chaque jour, à chacune de mes prises de vue ! 

 

Diriez-vous que la photographie immobilière est aussi artistique qu’un portrait ? Pouvez-vous nous parler de votre travail sur la lumière, ou de l’importance des retouches ?

 

La photographie immobilière est divergente du reportage de mariage. Mon objectif principal est de mettre en « lumière » le travail d’un architecte ou d’un décorateur, de mettre un bien en valeur par rapport à son environnement.  Et j’ai de la chance car des artisans, des décorateurs et des architectes de talent m’ont fait confiance à ce jour. Dans l’immobilier, j’’apprécie particulièrement les cadrages intimes, les ouvertures sur l’extérieur, les lumières matinales sont ma priorité. Je développe mes photos personnellement, j’ai mes propres réglages de postproduction, je retouche rarement aux cadrages.  Personnellement j’ai du mal à dire que mon travail est artistique. Je me considère avant tout comme un artisan qui a de l’originalité et un peu d’acuité, dont l’objectif principal est de mettre en valeur le travail de quelqu’un, de mettre en image une émotion et des instants de vies. 

 

Un grand merci à Lilian Vezin qui nous a donné quelques informations sur son activité de photographe. Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur son site lilianvezin-photographie.com !

 

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
Publié dans: Ohne Kategorie, Photographie
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.