Une vie à étudier la médecine des ventouses 

Publié le 4 septembre 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Sa passion pour la médecine ainsi que son intérêt pour les techniques de soins non-invasives sans effets secondaires l’ont motivés à exercer son, ou ses, activités ! Daniel Henry est kinésithérapeute, ostéopathe, kiné-chinoise, acupuncteur. Aujourd’hui à la retraite, il a exercé ses multiples professions avec son épouse qui est sage-femme.

 

Daniel est spécialiste en médecine des ventouses. Il est notamment Président de l’Association Internationale des Praticiens Médecine des Ventouses, dite A.I.P.M.V. Selon lui, on peut obtenir des résultats probants avec cette pratique à condition d’être un professionnel formé. Les ventouses ne sont pas des pots de yaourt que l’on pose sur la peau, si l’on a pas le raisonnement clinique en amont on ne trouvera pas la localisation anatomique de pose en aval ! 

Aujourd’hui, Daniel se consacre totalement à l’enseignement de la Médecine des Ventouses© aux professionnels de santé.

Louvigny centralise l’administratif / Intendance des Formations A.I.P.M.V. (Association Internationale des Praticiens Médecine des Ventouses).

 

Daniel a pratiqué dès le début de ses études la technique des ventouses puis en tant que kinésithérapeute hospitalier et libéral. Il a ensuite mené un travail de recherche sur la pratique des ventouses et a rédigé 3 ouvrages sur le sujet entre 2001 et 2018. 

 

Dans quelles situations utilisez-vous les ventouses ?

  

Premièrement, les indications les plus importantes, correspondent à la pathologie ostéo-articulaire, la rhumatologie et la kiné-médecine du Sport.

 

  • Les ventouses ont une action importante dans toutes les douleurs articulaires dans une démarche antalgique. Elles ont une action sur toutes les douleurs tendineuses, ligamentaires et peuvent décongestionner des localisations inflammatoires comme des tendinites, bursites ou capsulites, permettant d’obtenir un confort mécanique, parfois dès la première séance.

 

  • En rhumatologie, il y a une analogie thérapeutique, entre  les pathologies rhumatismales et la pathologie sportive (tendinites, et autres….). Globalement, les ventouses peuvent agir sur toutes les arthralgies : cervicalgies, NCB, Torticolis, PSH, épicondylite, canal carpien, rhizarthrose, lombalgies, lombosciatiques, gonalgies, gonarthrose, épine calcanéenne, migraines…

 

  • Pour les pathologie sportives : (Codification M.D.V.©, Daniel HENRY) Cheville, entorse, tendinite, aponévrosite plantaire, épine calcanéenne, talalgies. Genou, gonalgies, tendinites, patte d’oie, rotulienne, entorses, syndrome fémoro-patellaire , périostite. Tissus mous, claquages, béquilles, élongation, crampes, hanche, tendinite moyen fessier, bursite trochantérienne, syndrome canalaire du rameau cutané nerf ilio-hypogastrique, bassin, pubalgies, arthropathie sacro-iliaque, épicondylite, épitrochléite,  Tendinite de Quervain , etc.

 

 

Deuxièmement, les ventouses peuvent être également utilisées pour d’autres indications comme en pneumologie, en gynécologie, en dermatologie ou même en clinique énergétique MTC. Pour toutes ces indications, un “protocole de pose spécifique”  correspondant à la pathologie désignée, est référencé et enseigné. La « Construction thérapeutique » dans cette méthodologie issue des différentes médecines enseignées, (Médecine traditionnelle, Kinésithérapie, Ostéopathie, MTC) pour l’obtention d’un résultat concluant, induira les exigences techniques suivantes, où 6 mots référents coexistent : Topographie / Nombre / Temps / Association de points / Simultanéité / Technique.

 

  1. Topographie : Une sélection précise de la topographique d’application des ventouses, en fonction de la clinique et de la pathologie et pas une autre!
  2. Nombre : Une déduction spécifique consécutive, du nombre précis de ventouses à appliquer.
  3. Temps : Une variation spécifique précise du temps de pose, selon la localisation anatomique ou la pathologie en cause.
  4. Association de points : Un protocole d’association des points de pose des ventouses. Association qui « seule » induira un résultat spécifique, résultant de cette unique désignation thérapeutique explicite de points,…. et pas d’autres.
  5. Simultanéité : C’est la simultanéité de pose du nombre déterminé de ventouses, qui entraînera le résultat. Des poses isolées de ventouses ou quantitativement différentes, n’entraineront pas le même résultat.
  6. Technique : Une décision du choix de la technique d’application à froid, à chaud ou scarifiée, afin d’optimiser le résultat avec une connaissance précise des contre-indications.

 

Tous ces critères, déduits de la connaissance clinique, anatomique, conditionnent le résultat.

 

Quels sont les équipements que vous utilisez ? Les ventouses sont-elles des équipements spécialisées avec une forme spécifique ?

Il y a deux techniques de poses codifiées “Médecine des Ventouses » : les ventouses à froid où le vide intra-ventousaire se fait par un système de pneumatique et les ventouses à chaud où le vide intra-ventousaire se fait avec une flamme. Cependant, 98% des ventouses que je pose et que j’ai posées en 49 ans d’exercice sont des ventouses à chaud.

 

Dans mon exercice de praticien libéral, je posais une moyenne de 70 ventouses par jour toutes pathologies confondues. Soit quelques 7000/8000 ventouses par an. Durant mes 47 ans d’exercice j’ai posé un minimum de 350.000 ventouses et je continue avec les formations des professionnels. 

 

Pourquoi dit-on que l’utilisation des ventouses rejoint la kinésithérapie et l’ostéopathie ?

 

Par le passé même, si les ventouses étaient universellement connues, il n’existait aucun protocole précis, aucune codification clinique, aucune information sur les contre-indications pour la pose des ventouses.

 

Pour « réactualiser les ventouses à nos soins contemporains », il fallait repartir sur des références cliniques, anatomiques, neuro-physiologiques, physio-pathologiques, etc, que seules des études médicales et paramédicales enseignent. On peut citer la kinésithérapie, l’ostéopathie et la Médecine Traditionnelle Chinoise. C’est ainsi que le concept de Médecine des Ventouses » (M.D.V.)  à été rigoureusement élaboré, codifié, en presque un demi siècle de pratique.

Faire connaître la médecine des ventouses en l’enseignant 

 

Daniel Henry est spécialisé en médecine des ventouses. Il transmet ses connaissances en donnant des cours sur cette médecine particulière en France ainsi qu’à l’international (Suisse, Belgique, Portugal,  Espagne, Italie, Luxembourg, Vietnam, Maroc) et enseigne également cette pratique aux professions de santé tels que les kinésithérapeutes, les ostéopathes, les acupuncteurs, les infirmiers ou encore les sages-femmes.

Pour en savoir plus : http://medecinedesventouses.fr/

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
Publié dans: Santé & Bien-être
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.