Tout savoir sur l’art verrier

Publié le 2 septembre 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

On désigne par art verrier, toute création d’œuvres d’art dont la matière principale est le verre. Depuis la seconde guerre mondiale, l’art du vitrail n’a cessé d’évoluer. Actuellement, son utilisation dans l’architecture est devenue de plus en plus courante. Il s’agit d’un élément capital dans la décoration apportant à la fois design et raffinement. En tant que vitrailliste, Pauline Le Goïc, nous parle de son métier et nous raconte son parcours.

Après avoir travaillé comme salariée quelques années dans l’enseignement, Pauline a décidé d’être plus indépendante. Elle avait découvert les techniques du vitrail plusieurs années auparavant, mais l’opportunité d’exercer ne s’était jusqu’alors jamais présentée. Ainsi, après deux ans de formation auprès  du CERFAV, elle a choisi de se mettre à son propre compte.

En Mars 2015, Pauline a créé Armorique vitrail à Ploubezre. Pour l’instant, elle préfère travailler seule, le temps que l’activité se développe suffisamment. Néanmoins, elle reçoit de temps en temps des stagiaires. Son activité consiste à restaurer et créer sur mesure des vitraux. Pauline offre ses services aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Les musées ainsi que les galeries d’art sollicitent également son talent.

Avec quel type de verre aimez-vous travailler ? Pour quelles raisons ?

 

C’est très compliqué de répondre à cette question. Entrer chez un fournisseur de verres colorés est un moment magique. Il existe une profusion de couleurs et de textures. Il y a les verres soufflés bouche, très beaux, au travers desquels les petites bulles viennent prendre la lumière avec tellement de vie … Il y a des verres américains, opaques, semi opaques, iridescents, dont les marbrures transportent aussi dans des paysages de verre fascinants. On y sent le mouvement de la fabrication du verre et cela renvoie à la magie du matériau, cette viscosité qui en fait son caractère unique.

Mais voilà, à côté de cela, de cette fascination pour la matière, pour ses couleurs infinies et la qualité de sa fabrication, il y a le défi personnel et l’appel de la liberté. Et là, il y a toute ma personnalité qui demande à s’exprimer. 

En fait, j’utilise beaucoup de « float », du simple verre à vitre transparent. Une base, à priori pauvre, qui s’offre pourtant pour moi à toutes les transformations possibles et imaginables. Je peux alors peindre ce verre, le sérigraphier de motifs que j’ai moi-même créés, le graver, le sabler avec des pochoirs que j’aurais aussi moi-même imaginés. Cela me permet une grande liberté et aussi d’obtenir des verres singuliers que personne ne pourra retrouver ailleurs. J’ai souvent le sentiment, devant un simple morceau de verre de ce type, d’être face à une richesse infinie. Une surface sur laquelle je vais pouvoir venir projeter tout mon imaginaire, toutes mes lubies.

Et puis, j’ai aussi une particularité dans mon métier : je recouvre certains verres, colorés ou pas, de papier. Un papier très particulier, le washi. Je travaille pour cela avec l’Atelier Papetier de Benoit et Stéphanie Dudognon basé à Salasc. Il s’agit d’un papier traditionnel japonais de grande qualité, très résistant et qui surtout prend très bien la lumière. Benoit et Stéphanie fabriquent pour moi des papiers sur commande, colorés et texturés comme j’aime. Des papiers pleins de poésie et souvent d’histoires communes de nos fabrications. J’appose ces papiers directement sur le verre avec une colle utilisée en restauration de livres anciens. 

Ce travail me permet d’apporter un aspect feutré au vitrail et de jouer avec d’autres formes de transparences. Le papier vient alors dialoguer avec les morceaux de verres colorés qui le jouxtent et c’est souvent très doux et très heureux. Ça fonctionne très bien pour les lampes, les abat-jour, les portes shoji traditionnelles japonaises ou même pour des vitraux dans des bibliothèques.

 

Quelles sont vos meilleures réalisations ?

 

Je crois que ma plus belle réalisation est très récente. Il s’agit d’une pièce artistique intitulée « Les limbes d’Uranie ». Elle représente une sphère complète en vitrail traditionnel conçue pour mon exposition « In Aversa Charta », présentée à La Perrière, petite cité de caractère de l’Orne, dans le cadre de l’événement Arts en Cités de juillet dernier. 

J’ai réalisé six sphères de ce type, mais celle-ci plait particulièrement, pour sa couleur je crois, et pour la qualité des papiers utilisés et son éclairage intérieur également.

Elle est travaillée avec du verre coloré de différents bleus et différents roses, du verre sablé et des papiers washi de l’Atelier Papetier dont certaines feuilles ont également été marbrées par Zeynep Uysal de l’Atelier du Papier Marbré en Lorraine. Je remercie d’ailleurs vivement ces artisans pour leur collaboration à mon travail et pour la qualité de leurs réalisations. Ils sont fabuleux !

Les limbes d’Uranie est une représentation symbolique de la voie lactée. Certains papiers ont été réalisés à partir de cyanotypes de poussières de terre du Salagou lors de la fabrication de papiers spécifiques pour cette exposition, en mars 2019. Le thème m’est cher et il transporte aussi le visiteur des expositions apparemment.

Mais au delà de leur représentation symbolique et des messages que j’essaie de véhiculer sur la beauté, ou au contraire, la dégradation de notre monde, la réalisation de ces sphères est un défi technique. Le vitrail existe en volume, mais surtout monté avec la technique Tiffany, une technique de montage à l’étain apparue à la fin de XIXe siècle. Le vitrail en volume monté au plomb avec du verre auparavant thermoformé à la courbe de la sphère relève de l’innovation et de la performance en terme de fabrication. C’est aussi pour cette raison que je suis plus particulièrement fière de ces réalisations. Car le rapport à la technique est une des choses qui me manquait tout particulièrement dans mon précédent parcours artistique.

 

Parlez-nous de votre expérience dans ce domaine

 

L’artisanat d’art est une famille de passionnés dans laquelle je m’épanouis pleinement. Suite à mes études d’art, je ressentais un besoin profond de revenir aux gestes de la fabrication et à l’humilité que l’on se doit de garder face à la matière et face à l’histoire de nos pratiques. Mes premières rencontres avec les artisans verriers, dans leurs ateliers, m’ont permis rapidement de me projeter dans un tel parcours mêlant savoir-faire exigeant et créativité sans limite. 

Je n’ai pas été déçue. Mes journées s’organisent autour de la plénitude de l’atelier, du privilège de l’accès aux lieux historiques et patrimoniaux, seule face aux baies des églises ou dans les tours des châteaux … et la frénésie des commandes, de l’intendance, de la communication, des défis techniques à relever. C’est une charge de travail énorme, certes …

La semaine ainsi achevée, je rencontre mes confrères verriers ou artisans d’autres métiers d’art lors des salons ou des expositions le week-end. Nous échangeons nos anecdotes, nos succès, nos difficultés. On se retrouve entre passionnés, certes de disciplines différentes, mais animés par ce désir commun de vivre de ce que nous sommes capable de produire de nos mains. Des collaborations intenses naissent entre artisans. Nous nous amusons beaucoup, je crois, de notre manière partagée de « traverser les époques ». Et avant tout c’est le plaisir de nos métiers et de leur transmission qui transparaît.

 

Le travail lui-même …

 

Le travail ne consiste pas uniquement à poser les verres. C’est un travail sur mesure qui commence par la conception des maquettes suivie de la fabrication proprement dite des vitraux. Il peut durer quelques jours à plusieurs mois selon l’ampleur du projet.  

Pour en savoir plus : http://armoriquevitrail.fr/

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
Publié dans: Art
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.