Tel père…  telle fille

Publié le 9 juillet 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Parfois, pour trouver son chemin, il faut en essayer un autre. Avancer dessus, puis se rendre compte qu’on n’est pas sur la bonne voie et rebrousser chemin. Angéline Clermont a une formation de graphiste. Cela lui aurait certainement ouvert les portes de quelques agences de communication, mais elle s’est rendu compte qu’elle préférait travailler avec ses mains.

 

Elle va donc rejoindre son père dans son atelier pour apprendre de lui le métier de verrier. Elle y est restée 3 années, de 2000 à 2003 avant de quitter la région pour des raisons familiales, comme elle l’explique. 

 

A son retour, elle se met aussitôt à son compte, cela s’est passé en 2011. Aujourd’hui elle a 37 ans et travaille seule dans son atelier de verrier à Montpellier. Elle nous parle un peu plus de son métier. 

Angéline, d’où vous est venue la passion du vitrail ?

 

La destinée je pense. C’est un métier rare, difficile de dire si je serais devenue Maître verrier si mon père ne l’avait pas été, mais ce qui est certain c’est que je voulais créer. Il y a beaucoup d’artistes dans ma famille. Ma mère est styliste, elle m’a appris à dessiner et à coudre quand j’étais petite. Mes parents m’ont donné le goût de l’art et de la création, ils m’ont appris à tout faire moi même. Du coup lorsque je vois des artistes ou des artisans travailler la matière j’ai envie d’apprendre avec eux! Mais avec le verre on a déjà tellement de possibilité, je n’aurais pas assez d’une vie!

 

Pouvez vous partager plus d’informations sur votre entreprise, telles que l’historique de celle-ci?

Après mes 3 ans d’apprentissage j’ai quitté la région quelques années pour des raisons familiales, lorsque je suis revenue en 2011 je me suis immédiatement installée à mon compte. Le vitrail me manquait beaucoup, j’avais besoin de créer mais aussi d’être libre dans mon travail.

Depuis mon installation j’ai changé plusieurs fois d’atelier, aujourd’hui je suis proche du centre ville de Montpellier dans un lieu très agréable et enclin à la création. Il y a 2 ans avec Carole Akdogan nous avons ouvert un espace de 350m² composés de 8 ateliers occupés par des créateurs aux univers très variés, il y a aussi une boutique où sont vendues leurs productions. »

Avec quelle marque de coupe-verre préférez-vous travailler ?

Je travaille avec tous les outils du moment qu’ils marchent bien, j’ai des TOYO ou des Silberschnitt

 

Quel tarif demandez-vous pour le stage d’initiation en vitrail traditionnel ?

 

Un stage dure une semaine et coûtent 500€, vous apprenez à réaliser votre propre vitrail de A à Z, le dessin, la coupe du verre, le montage au plomb, la soudure…

 

Qu’est-ce qu’on apprend dans vos stages de formation Tiffany ?

 

Le Tiffany est une technique plus récente que le vitrail au plomb, elle est aussi un peu plus facile à mettre en oeuvre. Le tronc commun avec le vitrail c’est la coupe du verre, ensuite le montage est réalisé au cuivre puis on le recouvre d’étain.

Rendre le métier accessible

 

Le métier de verrier n’est pas pratiqué par grand monde; il n’est donc pas aisé de trouver des gens pour se faire former aussi facilement. Mais avec le stage qui est ici proposé, cela reste accessible. La personne pourra à terme fabriquer ses propres objets. 

Pour en savoir plus : http://verre-lumiere.fr/

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
Publié dans: Artisanat, Ohne Kategorie
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.