Talentides, un lieu de développement personnel

Publié le 29 août 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Sylvie Mizaël souhaitait offrir un espace où on peut se sentir accueilli tel que l’on est et se rendre compte que l’on peut ! Voir de quels progrès on est capable, par la pratique du yoga, mais pas seulement. Nous lui avons posé quelques questions sur son association. 

 

Après une carrière d’ingénieur en informatique, Sylvie s’est reconvertie en professeur de Yoga et a créé une association de yoga et développement personnel au sein du Couvent de l’Orée, dans l’Yonne. 

 

En parallèle du Yoga, il y a été proposé des activités très diverses comme l’expression orale, le Qi Qong, la cuisine traditionnelle et ayurvédique, les massages bien-être, la rigologie, les constellations familiales, l’origami, le chant lors des stages Yoga & Chant et la marche de manière ponctuelle ou lors des stages Yoga et Randonnée. Aujourd’hui en retraite, Sylvie a transmis le flambeau à Aline Leclere qui a repris les cours de yoga, mais elle continue à donner régulièrement des stages. 

Comment vous êtes-vous initiée à la méditation ? Quels ont été les bienfaits sur votre santé et bien-être ?

 

Quand j’ai commencé à suivre les cours de yoga au Centre Sivananda de Paris, je ne pensais absolument pas à la méditation et puis notre formatrice nous a suggéré de participer à une séance de satsang (méditation, puis chants, puis conférence). J’ai ensuite suivi un stage spécifique d’initiation à la méditation selon les Centres Sivananda. Ma formation à la méditation est donc celle pratiquée chez Sivananda avec ses différentes façons de se concentrer.

 

Ensuite je me suis ouverte à d’autres façons de méditer (en particulier Vipassana mais aussi la pleine conscience, le bouddhisme, …). Il me semble toujours important de savoir qu’il existe d’autres façons de pratiquer et de pouvoir ouvrir cette perspective à ceux avec qui l’on communique.

 

Les bienfaits de sa pratique sont le recentrage, l’apaisement des pensées et savoir retrouver plus facilement un coin de paix quand la vie me bouscule. Au fur et à mesure de la pratique, tenter d’atteindre cette paix intérieure par une meilleure connaissance de soi. J’ai peu de désordre de santé donc je ne peux pas juger personnellement des bienfaits de la méditation sur ce plan!

 

Quels supports de formation préférez-vous utiliser ? Quels en sont les avantages ?

 

Je ne connais qu’un support de formation dans la technique qui m’intéresse (le Yoga/méditation) et ce sont les cours directs (réguliers, hebdomadaires et en ateliers pour approfondir un sujet).

 

L’avantage est de pouvoir avoir un conseil proche et personnalisé. Un vrai contact. L’énergie du groupe est très différente que de pratiquer le yoga seul chez soi. 

 

Pour la méditation c’est peut-être un peu différent encore car s’y mettre tout seul n’est pas forcément simple. Par ailleurs avoir une voix qui vous donne des directives même si c’est juste un mot, peut être très aidant. Avoir une présence physique vous évite de vous lever et d’abréger la séance !

 

Je conseille aussi à mes élèves, une fois qu’ils ont été formés, d’utiliser des CDS : Les Centres Sivananda ont enregistré 2 CDS de cours de yoga (asanas pranayama, relaxation) qui reprennent exactement la structure du cours sur lequel nous pratiquons.

Pour la méditation, Il existe un CD de Christophe André très bien fait pour entrer doucement chez soi dans la pratique (selon la méthode de la Pleine conscience).

Pour le Yoga Nidra (relaxation profonde), les CDs du centre de yoga de l’Aube sont aussi précieux.

L’idée dans ce cas est de compenser l’absence physique par une voix qui guide. La limite est qu’il s’agit toujours des mêmes séquences mais cela peut s’avérer être d’une bonne aide pour rester concentré/e. 

 

Quels problèmes permettent de solutionner les constellations systémiques familiales ? En quoi consiste cette technique ?

 

Je vais donner MA définition. Quand j’entends parler Frédéric Mozzo, il ne formule pas les choses tout à fait de cette façon.

 

Les Constellations Familiales Systémiques (CFS) permettent de résoudre de très nombreux problèmes que ce soit au sein de la famille ou non, amicalement ou professionnellement. Il faut que le problème posé concerne la personne qui pose le problème. Pas question de résoudre un conflit entre 2 personnes si l’on n’est pas personnellement dans la boucle. 

 

La question doit être posée en disant «Je» . En général c’est un problème récurrent qui empoisonne la vie courante. Les CFS travaillent au niveau de l’Akasha, cette énergie de l’univers qui imprègne tout, nous relie et conserve notamment les pensées que nous avons émises. Elles se basent sur le fait qu’un problème non résolu dans la structure familiale, jusqu’au 6° niveau de l’arbre généalogique, peut impacter certains descendants. On va donc représenter tout ou partie de la structure familiale : les parents en premier lieu et ensuite cela dépend du problème posé.

 

La personne exprime son problème. L’animateur définit quelles personnes, vivantes ou mortes, dans la famille du questionnant sont nécessaires pour commencer à représenter la situation. Le questionnant choisit dans les participants, qui peuvent refuser, les différents représentants y compris pour lui-même. Elles sont positionnées au départ au centre du cercle selon le souhait du questionnant.

 

Les représentants ont « simplement à lâcher prise » et laisser venir les sensations, ou les non sensations, éventuellement à agir selon ce qu’ils sentent juste (se déplacer, bouger, émettre un son parfois…). L’animateur passe vers chacun pour faire exprimer verbalement ce ressenti, il peut proposer de faire changer de position ou introduire un nouveau représentant. Au fur et à mesure de la séance, les énergies vont bouger par le « simple » fait qu’on les a laissées s’exprimer. Le point de blocage va se dénouer qu’on en soit conscient ou pas, que ce qui a été vécu lors de la séance soit clair ou non pour le questionnant. 

 

Le problème posé par le questionnant verra sa solution dans un avenir plus ou moins proche.  Je vois un lien avec le yoga par le nécessaire lâcher prise des participants, l’écoute des sensations, la connexion à quelque chose de plus vaste. C’est une méthode incroyable mais elle peut sembler très ésotérique pour certains.

 

Quelles sont les différentes façons de méditer ? Quelles sont les caractéristiques de chaque forme ?

 

La méditation peut être assise en posture stable, en fermant plus ou moins les yeux mais également lors de toute activité et en particulier en marchant silencieusement. 

 

Si l’on est en posture assise immobile, stable (détendue mais ferme) on peut méditer sur :

  • Le souffle : être pleinement conscient de l’inspiration, de l’expiration… 
  • La vue : image mentale, tratak (méditation sur un bougie), …
  • L’ouïe : se concentrer sur les sons extérieurs ou intérieurs ou le silence ou répéter un mantra 
  • Le toucher : ressentir les sensations du corps sur la peau ou à l’intérieur 
  • Les émotions : le cœur, la gratitude, …, par exemple méditation du sourire 

Le souffle est le point d’entrée de toute méditation puis suivant le type de méditation, un axe ou un autre sera privilégié. Par exemple le toucher (au sens large) est particulièrement présent chez Vipassana. 

 

Dans la vie courante et en particulier lors d’une marche silencieuse, il est important de vivre en conscience, ressentir sous toutes les formes possibles (regarder, sentir, entendre…), aiguiser son odorat, prendre conscience du toucher quoi qu’on fasse, etc… de se rendre compte des pensées qui nous arrivent et ne pas se laisser emporter par elles.

 

Dans tous les cas, méditer veut dire revenir à notre essence par un moyen ou par un autre. Arriver à se dissocier de nos pensées continuelles en sachant qu’elles sont là mais en ne nous y attachant pas. Être dans la présence totale (ni passé, ni futur, juste le présent) conscient/e de ce que l’on vit, plaisant ou non. Petit à petit la prise de conscience permet la distanciation des processus répétitifs et au stade ultime arriver au Samadhi (l’Eveil) !

 

Suivant notre nature un type de méditation ou un autre nous sera plus accessible. La méditation est difficile et demande de commencer par se concentrer, en douceur, en utilisant un média, mais se concentrer tout de même.

La pratique des asanas, du pranayama et de la relaxation amènent progressivement à s’habituer à se recentrer. La méditation assise va bien à la suite de ces pratiques. La méditation « du quotidien » ou « en bougeant » est aussi une suite logique en étant peut-être adaptée à une vie plus « dynamique ». 

 

 

Une professeure ouverte à d’autres types de yoga

 

Sylvie a suivi l’enseignement  des Centres Sivananda en Hatha Yoga, méditation incluse. Elle a prolongé sa formation de Yoga en suivant notamment des stages chez Satyananda : Prana Vidya, Chakras, Yoga Nidra et des retraites de méditation chez Vipassana. Sylvie est même formée en yoga du rire ! Un panel de possibilités qui permet d’enrichir les stages et les cours au sein de l’association Talentides. 

Pour en savoir plus : http://www.talentides.fr/

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.