Susciter le changement par l’hypnose thérapeutique

Publié le 6 février 2021 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Quentin Goubin – Hypnothérapeute à Lyon

 

« En service de réadaptation, j’ai pu constater l’intérêt d’un travail autant mental que physique. Lorsque l’on s’intéresse à la préparation mentale, on découvre l’importance de la gestion des émotions, des mécanismes conscients et inconscients. Ces mécanismes inconscients m’ont tout particulièrement intéressé. L’hypnose représentait pour moi le chemin d’accès le plus direct pour modifier des comportements. Pourquoi un fumeur n’arrive-t-il pas à arrêter ? Pourquoi un phobique n’arrive-t-il pas à surmonter sa peur ? Les processus inconscients sont tellement puissants dans nos habitudes et ont tellement marqué certaines façons de faire, d’agir, de penser, qu’il est parfois difficile d’évoluer sans déconstruire et modifier ces processus ancrés. L’hypnose avait ce côté rapide, souple, et il faut l’avouer, un peu mystérieux… Mes motivations aujourd’hui sont les mêmes que celles que j’avais en clinique : apporter mes outils à ceux qui en auraient le besoin. Au début, on part du principe que si ça sert à aider ne serait-ce qu’une personne, alors ça valait le coup. Puis on en aide une deuxième, et une troisième… J’ai toujours eu pour intérêt d’aider les autres, j’ai simplement changé ma façon de le faire. »

Quentin Goubin, 28 ans, est d’origine lyonnaise. Il exerce la profession d’hypnothérapeute en cabinet.

Il a commencé son activité d’hypnothérapeute il y a maintenant un an. Auparavant, il travaillait en clinique SSR (réadaptation de handicap). Il était aussi coach sportif et pratiquait alors l’hypnose uniquement pendant son temps libre. C’est par la suite qu’il décide d’en faire son métier. Son cabinet actuel est un cabinet pluridisciplinaire partagé, et comprenant psychomotriciens, psychologues, orthophonistes, infirmiers et sophrologues.

 

1. Quels sont les bienfaits de l’hypnose ?

Difficile de tous les mentionner, il y en a tellement. À partir du moment où l’on souhaite un changement sur quelque chose, l’hypnose peut être intéressante. Les classiques sont l’arrêt du tabac, le traitement des phobies, la gestion des émotions.
Je travaille beaucoup sur les douleurs, souvent chroniques, ainsi que sur la perte de poids. C’est stupéfiant d’observer l’impact des processus inconscients sur les problèmes que l’on a. Prenons une phobie : le cerveau à son mécanisme tout prêt pour déclencher une réaction de peur. Je vois une araignée = réaction de recul, accélération du rythme cardiaque, tremblements, pleurs… Ces réflexes physiologiques inconscients n’ont pas toujours été là. On peut les déconstruire. L’hypnose ne remplace pas la médecine et ne dispense en aucun cas de consulter un médecin chaque fois que cela est nécessaire.

2. Quels sont les avantages sur le long terme de l’hypnose pour aider à maigrir ?

Il y a les avantages qui seront propres à la perte de poids, que l’on connaît bien : meilleure santé, hausse de l’estime, de la confiance en soi, et les avantages qui seront liés au suivi par hypnose. Ces derniers peuvent créer une vraie différence au long terme, selon ce qui était attaché à la prise de poids. Une prise de poids peut être due à de nombreuses raisons sous-jacentes, certaines souvent inconscientes, parfois dues à un traumatisme ancien, ou parfois à des automatismes (ex : chocolat = plaisir). Le suivi par l’hypnose pourra certes aider à perdre du poids, mais surtout surmonter ce qui a créé la prise de poids à l’origine, traiter le traumatisme, désancrer certaines habitudes. Le but est bien sûr de modifier au plus profond ce qui crée une pulsion alimentaire, ce qui crée une habitude qui ne nous convient plus. S’il y a manque, il y a souffrance. Si on modifie ce qui créer le manque, on reprend le contrôle.

3. De votre point de vue de professionnel, tout le monde peut-il pratiquer l’auto-hypnose ?

Absolument, il n’y a aucune contre-indication. J’apprends fréquemment à mes clients la pratique de l’auto-hypnose pour les rendre plus autonomes. J’imagine l’auto-hypnose comme un moyen d’accéder à notre ordinateur central qui contrôle nos émotions, nos comportements. Une fois face à l’ordinateur, on peut effectuer nos changements.
Mais on peut aussi améliorer et renforcer certaines choses que l’on possède déjà comme par exemple, développer notre mémoire à l’aide de la technique du palais mental qui consiste à créer un environnement dans lequel on place des souvenirs, des raccourcis. On peut encore se créer une safe place, un espace dans lequel on se sent bien, disponible à tout moment, très utile en cas d’événement stressant.

4. Expliquez-nous les différentes phases par lesquelles une personne peut passer lors d’une séance d’hypnose ?

Après un temps d’échange qui a pour but de définir l’objectif de la séance, on passe à la mise sous hypnose, qu’on appelle induction. Plusieurs moyens sont possibles pour cela. Certaines personnes vont ressentir l’hypnose dans le corps, d’autres par des images. Il n’y a pas de règle. Une fois dans cet état, on agit.
Certaines séances peuvent êtres chargées d’émotions et c’est normal lorsque l’on passe les barrières intellectuelles pour travailler sur ce qui crée un problème. C’est mon travail de les guider à travers cette émotion pour créer le changement. On peut aussi travailler sans émotion particulière. Encore une fois, il n’y a pas de règle.
A chaque changement créé sous hypnose, on vérifie. Est-ce que ce changement est viable pour la personne ? Est-ce que ça fonctionne ? Lorsque les voyants sont au vert, alors on termine le travail et on sort d’hypnose de la manière la plus douce qu’il soit. Je laisse généralement deux semaines entre chaque séance pour laisser à la personne l’occasion de vérifier les changements positifs. Si ces changements lui conviennent, alors on se souhaite une bonne continuation !

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.