S’épanouir professionnellement et dans la vie de tous les jours à l’aide d’une coach professionnelle.

Publié le 14 juin 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

L’épanouissement professionnel, un sujet qui intéresse tout le monde. Les jeunes se soucient de l’orientation, trouver sa voie, être motivé, réussir son entrée dans le monde professionnel. Les moins jeunes cherchent à s’affirmer, s’épanouir et faire évoluer leur carrière. Force est de reconnaître que rien de cela n’est évident en pratique et pour des raisons qui seront propres à chacun, vient un moment où l’on a besoin d’aide.

Coach et formatrice dans le domaine de l’évolution professionnelle, Delphine Schapira Madeline crée sa boîte Elan et talents pour accompagner les salariés dans leur carrière, en individuel ou en collectif. Un coaching pour jeunes et adultes pour aider les gens à s’épanouir professionnellement, en travaillant sur leur confiance en soi, les relations avec les autres, les gestions du temps et du stress, entre autres, voilà ce qu’elle propose. Après un parcours de direction marketing dans les médias, elle réalise qu’il est important de donner à chacun le moyen d’exprimer son potentiel et que chaque personnalité peut s’épanouir dans ses activités professionnelles.

Animé par son désir d’apporter de l’aide aux entreprises et aux particuliers, elle a créé Elan et talents il y a trois ans pour aider à construire un « futur sur mesure ». Elle travaille seule, et collabore aussi avec des organismes de formations, des écoles et d’autres coachs. Découvrez son Univers dans cette interview.

 

Pouvez-vous fournir quelques renseignements à votre sujet, comme votre nom, (âge), lieu de naissance, ou toutes autres informations que vous souhaitez partager?

 

Delphine Schapira Madeline,  parisienne d’origine, bretonne d’adoption. Je suis mariée et j’ai trois grands enfants. J’aime découvrir les gens, les lieux, les cultures différentes de la nôtre, à travers des rencontres, des voyages, des lectures…

Je suis curieuse de la nature humaine et du monde qui nous entoure.

Je suis bénévole pour l’Avarap et Mozaïk RH, c’est un moyen, important pour moi, de m’engager socialement et de contribuer à la collectivité.  

 

Pouvez-vous nous décrire votre entreprise? Travaillez-vous seul ou en équipe?

 

Je suis indépendante, à mon compte. Pour une partie de mon activité je travaille seule, je travaille aussi en collaboration avec des écoles, des organismes de formations, d’autres coachs. Ces interactions avec une équipe me permettent de nourrir et de faire évoluer ma pratique.

Quel est votre domaine de compétence?

 

Je suis coach et formatrice sur des questions d’évolution professionnelle.

J’accompagne les salariés en individuel et en collectif sur des questions d’orientation, de transitions professionnelles, de prise de poste ou période d’essai. Nous travaillons la confiance en soi, la relation aux autres, les choix, la gestion du temps, du stress. J’accompagne aussi les 15-25 ans sur leurs choix d’orientation, la motivation, la confiance en soi, la préparation aux oraux et entretiens, l’entrée dans le monde professionnel.

La diversité des publics et des personnalités que j’accompagne est importante pour moi : motiver un jeune à passer le bac en lui faisant découvrir son shéma de réussite, accompagner une femme en période d’essai qui ne se sent pas à la hauteur à l’amenant à réaliser tout ce qu’elle sait faire et fait bien, aider un cinquantenaire à reprendre confiance en lui et sortir du « placard » où son supérieur hiérarchique l’a mis.

 

Quelles ont été vos motivations pour exercer ce métier?

 

J’ai un parcours de direction marketing dans les médias et j’ai pu constater au cours de ma carrière l’importance des gens, des personnalités et l’importance de donner à chacun le cadre et le contexte dans lequel il pourra exprimer son potentiel pour la réussite du projet et pour l’épanouissement personnel de chacun.

C’est la citation d’Einstein, si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide. La même personne en fonction de l’activité qu’elle exerce et de son environnement sera bon et y prendra du plaisir ou se sentira nul.

Ce que j’aime dans ce métier, c’est allumer l’étincelle pour que chacun prenne conscience de ses forces, de ses ressources, détermine ses objectifs, ce dont il a vraiment envie et trouve le chemin pour y arriver.

 

Pouvez-vous partager plus d’informations sur votre entreprise, tel que l’historique de celle-ci ?

 

J’ai créé Elan et Talents il y a 3 ans en 2016. Au début j’ai beaucoup travaillé avec les jeunes, assez rapidement j’ai eu des clients salariés en transition professionnelle ou prise de poste. Aujourd’hui, je travaille avec des entreprises, des écoles de commerces et dernièrement, j’ai commencé à accompagner des fonctionnaires.

Le nom de mon entreprise, « Elan et Talents, mon futur sur mesure », exprime bien ma vision du coaching et ce pourquoi je fais mon métier : mettre en mouvement, identifier les ressources et motivations de chacun, pour faire de l’avenir une opportunité. J’ai la conviction que chaque étape de notre vie, y compris les plus difficiles sont une chance si on sait s’en saisir et en faire une opportunité.

 

Qu’est ce qui vous a motivée à devenir coach personnel ?

 

En tant que coach, j’aide mes clients qui sont face à un tournant, une difficulté, un choix, une étape et qui veulent voir quelque chose changer. J’aime leur proposer une façon différente de voir les choses, un changement de point de vue, ouvrir le champ des possibles.

J’aime voir mes clients évoluer, les moments de révélation : Pierre quand il a découvert qu’il avait le droit de dire non, que personne ne lui en voudrait et que, même, ses interlocuteurs pourraient lui en être reconnaissant. Camille quand elle a noté 3 moments positifs chaque jour et qu’elle a commencé à envisager son évolution comme possible. Elodie dont le stress devenait handicapant et qui s’est sentie beaucoup mieux quand elle a accepté que sa situation était objectivement compliquée et que oui, c’était normal d’être stressée dans ses conditions.  

Je suis aussi toujours impressionnée par la dynamique des groupes et la capacité des participants à s’enrichir les uns des autres. Les gens ont souvent plus de ressources qu’ils ne le pensent.

 

Quelles sont les techniques de coaching que vous utilisez le plus ?

 

Un coaching se déroule en 5 à 10 séances de 1h30. Nous définissons l’objectif, le chemin et les étapes pour l’atteindre, puis nous identifions les ressources et levons les obstacles le long du chemin. IL s’agit d’apprendre à pêcher le poisson et non le pêcher à la place de l’autre. J’utilise plusieurs approches.

L’approche cognitive et comportementale. En quoi ce que je pense influe-t-il sur mon comportement ? Quelles sont les pensées qui m’aident à agir et quelles sont celles qui me bloquent ? Comment je fais pour les faire évoluer ? Ainsi, une cliente qui considère que son travail doit être parfait tout de suite a vu son niveau de stress baisser et son efficacité augmenter quand elle a pris conscience qu’elle avait le droit de poser des questions et de demander de l’aide.

La psychologie positive se concentre sur ce qui fonctionne et cherche à l’amplifier : les forces, les émotions positives, la capacité à surmonter un évènement difficile, le courage, la curiosité, la capacité à vivre ensemble. Je peux proposer différents exercices : écrire chaque jour les événements positifs et la façon dont on y a contribué, établir des relations chaque semaine avec les nouvelles personnes que l’on rencontre, communiquer ses émotions à son entourage de façon respectueuse, développer son attention sur le moment présent ce qui est une bonne façon de préparer l’avenir.

J’utilise aussi le chemin de vie et l’arbre de vie issus des pratiques narratives qui sont des outils très puissants pour renforcer sa confiance en soi.

Je peux aussi proposer de passer des inventaires de personnalité, le Strong ou la Process Com.

Dans quelles situations recommandez-vous les services d’un coach à des jeunes de 15 à 25 ans ?

 

Les jeunes sont confrontés à un environnement très compétitif, ils doivent faire des choix dès le lycée et s’adapter à des évolutions de plus en plus rapides et complexes. L’objectif du coaching est de les rendre acteurs et auteurs de leur vie, plus autonomes et responsables, qu’ils choisissent leur façon de réussir dans la vie plutôt que de subir les injonctions extérieures. Je recommanderais les services d’un coach dans plusieurs situations :

–  Choisir l’orientation qui convient, au lycée, après le bac (orientation ou réorientation) en apprenant à mieux se connaître.

– Gagner en motivation, se fixer un objectif qui donne envie, avoir confiance en sa capacité à l’atteindre et mettre les moyens en place pour y arriver.

– Améliorer sa confiance en soi en prenant conscience de ses talents et de son schéma de réussite à travers des réalisations très concrètes, y compris et surtout extra-scolaire.

– Gérer son stress en comprenant les mécanismes et son mode de fonctionnement. Le stress peut être moteur ou bloquant, s’autoriser à être stressé dans certaines situations.

– Se préparer aux oraux et aux entretiens tant sur le fond que sur la forme.

– Etre plus efficace dans ses méthodes de travail, en analysant et en testant ce qui fonctionne pour soi. Il n’y a pas de solution miracle et unique, chacun doit trouver celle qui lui convient.

– Entrer dans le monde du travail, en le comprenant, en définissant son projet professionnel et en mettant en place les outils appropriés. J’accompagne des jeunes gens qui idéalisent un travail rêvé ou qui ont peur de s’engager. Le passage du cocon des études à l’insertion professionnelle peut être difficile pour certains.  

 

Quels conseils pratiques donnez-vous pour renforcer la confiance en soi ? (j’ai écrit un article sur le sujet sur mon site, dont voici le résumé)

 

La confiance en soi n’est pas quelque chose de stable, elle fluctue en fonction de l’environnement, des interlocuteurs, de notre degré de maîtrise de la situation. Personne n’est sûr de soi quels que soient la situation, les enjeux, la difficulté ou les personnes qui nous entourent.

La confiance en soi est la perception que nous avons de notre capacité à penser, apprendre, prendre des décisions, agir dans une situation donnée.

Et, bonne nouvelle, cette capacité à agir n’est pas un don du ciel, nous en sommes les artisans, nous pouvons nous entraîner, la renforcer, la développer.

1- Repérez chaque jour des moments où vous avez agi avec confiance

Cela peut être des actions faciles pour vous, « cuisiner un bon plat », « échanger avec un collègue à la machine à café », « aider quelqu’un à traverser la rue ».

2- Prenez conscience de votre discours intérieur et faites-le évoluer

Chaque fois que vous avez tendance à vous dévaloriser, remplacez vos pensées négatives par une description des faits la plus objective possible : « Je suis nul » devient « Il ne m’a pas dit bonjour » ce qui ne veut pas dire que vous êtes nul.

3- Identifiez vos ressources et vos talents

  •  Faites la liste de vos succès, mêmes les plus petits. Identifiez les talents, compétences et ressources que vous avez mis en œuvre.
  •  Analyser une situation que vous avez mal vécue. Trouvez 3 aspects positifs ou enseignements que vous en retirez.

A partir de ces expériences, reconnaissez ce que vous avez fait de bien, vos talents, vos compétences et vos ressources.

4- Passez à l’action en vous fixant un objectif réalisable

Choisissez un objectif qui vous inquiète modérément et qui vous semble suffisamment difficile. Faites attention à ce qu’il soit atteignable pour vous et qu’il dépende de vous.

« Demander quelque chose », « Prendre un rendez-vous », « Accepter un compliment », « Parler à un inconnu », « Faire avancer un projet ».

Choisissez le moment, le lieu, l’interlocuteur pour que la situation vous soit un minimum favorable.

Si l’objectif vous semble trop important, divisez-le en plusieurs objectifs plus petits et plus faciles à mettre en œuvre. Pour ranger toute la maison, commencez par ranger un placard !

Enfin, ne cherchez pas à ce que tout soit parfait !

5- Célébrez vos succès

Quand vous atteignez vos objectifs, reconnaissez votre succès. Identifiez les talents que vous avez utilisés, les compétences que vous avez mises en œuvre, les ressources auxquelles vous avez fait appel. Quelles sont celles qui sont nouvelles ?  Celles que vous n’aviez pas encore repérées ? Félicitez-vous !

Fixez-vous un objectif tous les jours. Au début, choisissez des objectifs que vous pourrez atteindre facilement pour apprendre à vous faire confiance. Progressivement, augmentez la difficulté des objectifs. Si vous n’atteignez pas un objectif, choisissez en un autre plus facile. Peut-être pourrez-vous réaliser votre objectif plus difficile dans 3 mois, 6 mois, 1 an. Peut-être avez-vous besoin de plus de préparation, de compétences que vous n’avez pas encore et que vous pouvez acquérir.

 

Tout le monde a un potentiel à mettre en contexte

 

Il n’y a pas de formule miracle qui assurerait une réussite et un épanouissement professionnel. Mais un petit coup de pousse pour faire un travail sur soi augmente significativement les chances de voir concrétiser vos ambitions professionnelles. Comme les problématiques du monde professionnel sont nombreuses, autant les affronter avec le regard expérimenté et les conseils avisés d’une coach déjà enrichie par ses années d’expériences.

 

 

Pour en savoir plus :  http://www.elanettalents.com/

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.