Premiers Clics rend l’informatique accessible à tous 

Publié le 25 novembre 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Avec la digitalisation des services publics, des personnes âgées ou non converties à l’informatique se retrouvent perdues face à ces technologies. Thibaut Mathieu est à la tête de DK Dépann et forme de nombreux clients à l’informatique chaque mois. Nous lui avons posé quelques questions. 

 

Thibaut a toujours travaillé dans des métiers gravitants autour de l’internet, comme le webmastering et le référencement. Il est autodidacte et aime autant comprendre le fonctionnement des choses que l’expliquer aux autres. DK Depann est une entreprise spécialisée dans  l’initiation, l’assistance et le dépannage informatique à Dunkerque. Il propose également ses services en Webmastering et en référencement.

 

Premiers Clics, né en 2018 a pour but d’aider tous les gens qui veulent se mettre à l’informatique en leur apportant les connaissances informatiques. Thibaut y propose des cours d’initiation à l’informatique en ligne, gratuits et accessibles à tous. Il a également créé des livres papiers pour aider les personnes en difficulté à s’initier à l’informatique. Supports qu’il a adaptés pour les formateurs, animateurs ou collectivités qui animent des ateliers informatiques partout en France.

Thibaut MATHIEU, Quand vous vous souvenez de vos débuts en informatique et que vous considérez les dernières avancées dans le domaine, quel est votre ressenti personnel ?

 

L’informatique a accueilli l’internet, pour moi, c’est cela qui a beaucoup évolué. Tout devient connecté. Les gens également le sont, beaucoup trop. Il faut savoir prendre le bon dans tout cela, l’accès à la culture, comme la musique, aux données, aux informations, comme wikipedia, c’est un véritable plus. La haine exprimée sur les réseaux sociaux, c’est en revanche un véritable retour en arrière. La technologie a fait ressortir nos instincts primaires, réactionnaires, voir révolutionnaires. L’hyper connexion détruit le vrai lien social. Mais la technologie a permis également à certains peuples de se rassembler et de se faire valoir. J’ai un bilan et un ressenti donc très mitigé sur ce qu’est devenu l’informatique. Si les gens et notamment les seniors s’y mettent actuellement, c’est qu’ils n’ont pas le choix car la transformation numérique des services publics est engagée.

 

Faut-il avoir un ordinateur de dernière génération pour apprendre l’informatique ? Pourquoi ?

 

Non, pas nécessairement, même si les sites internet demandent toujours plus en plus de ressources, surtout avec la vidéo. Un ordinateur de dernière génération permet surtout de jouer. 

 

Apprendre l’informatique, c’est apprendre à utiliser le clavier, à maîtriser la souris, à configurer son ordinateur, à créer un PDF, à faire des recherches sur internet, et suivre ses comptes bancaires en ligne et à envoyer et recevoir des emails. Donc non, apprendre l’informatique ne demande pas d’avoir une formule 1, juste une configuration bureautique et du temps pour pratiquer. Il faut aussi savoir être curieux, ne pas avoir peur de tester, pour apprendre par soi-même.

 

Comment fonctionne le dépannage à distance ?

 

Le dépannage à distance se réalise avec des logiciels de prise en main à distance de l’ordinateur, comme le célèbre TeamViewer. On définit un rendez-vous avec le client à dépanner, on configure le logiciel au téléphone, et on dépanne le pc à distance. La panne ou le problème doit bien entendu uniquement être logicielle, comme un pc qui rame pour cause de surcharge logicielle. Il est aussi possible d’assister le client dans une démarche précise : configurer son imprimante en wifi, créer ses espaces personnels en ligne, nettoyer son ordinateur, transférer ses photos depuis son smartphone… Le client doit s’impliquer également mais il saura ainsi comment refaire la prochaine fois !

 

Hardware ou software, lequel vous semble le plus complexe à intégrer ? Pourquoi ?

 

Les deux ont leur complexité : si un dépannage matériel ne consiste pas en une panne de disque dur ou d’alimentation mais de carte mère à réparer, cela touche plutôt du métier d’électronicien, du domaine de la micro-soudure. 

 

Les PC portables sont également de plus en plus fragiles et n’aiment pas être ouverts pour être dépannés, un peu comme les voitures. Fini la clé de 12, tout est en plastique scellé. Idem pour le software : certains dépannages logiciels sont complexes car chaque configuration est différente, les conflits existent, sans parler des mises à jour de Windows, les processus système de Windows sont nombreux et certains malwares sont parfois très difficiles à déloger. Configurer un logiciel, une application, ou encore nettoyer Windows, est relativement simple. Résoudre un problème d’interruptions système causé par un driver incompatible peut être très long à résoudre…

 

Pour les personnes qui se forment à l’informatique, le plus complexe à intégrer et le software. Cela sera plus facile pour une personne qui a compris la logique informatique. Elle passera facilement d’un programme à un autre, d’un site à un autre, d’un menu à un autre, sans être perdu. Si la logique n’est pas acquise, la personne aura l’impression de tout réapprendre à chaque fois, à chaque nouveau programme, à chaque nouveau site. Et au moindre message d’erreur ou d’alerte, c’est la panique, et le client n’osera pas faire et aura peur de tout casser ! Certains assimilent vite, sont vite à l’aise, quand d’autres se posent toujours les mêmes questions ou n’ont pas la curiosité de fouiller. Encore une fois, pour l’analogie, c’est comme la voiture : certains apprennent vite par rapport à d’autres, et surtout, seul le fait de rouler beaucoup est le véritable apprentissage. On acquiert des réflexes, on définit ses limites.

 

Le côté hardware n’est pas vraiment difficile à intégrer, d’autant que le matériel s’est simplifié comme avec les tablettes. Le plus dur, c’est la configuration du matériel, via la couche logicielle. On configure pour le client, ensuite on lui explique comment ça marche, et tout ce qu’il peut en faire…

Un grand merci à Thibaut Mathieu qui nous a donné quelques informations sur son activité d’informaticien et formateur en informatique. Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur son site premiers-clics.fr !

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.