Pilates : découvrir ses bienfaits pendant et après la grossesse

Publié le 20 août 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

La méthode Pilates base le mouvement, l’exercice physique sur la respiration, ce qui fait d’elle un outil très pratique pour les femmes enceintes. En plus du travail de l’abdomen, le Pilates agit également sur le périnée. La coach, Audrey Holzmann, nous livre son parcours.

 

Audrey était auparavant une Directrice des RH. Adepte de sport, elle maîtrise beaucoup de disciplines, notamment l’athlétisme, l’équitation, le ski, le fitness, etc. Étant donné que la société où elle avait travaillé a été vendue, elle a décidé de se reconvertir dans le Pilates. En octobre 2015, Audrey a créé le “Studio Pilates Le Flow” à Obernai. Pour pouvoir enseigner la discipline, elle a suivi des formations à A-Lyne Paris. Ce qui lui a permis d’obtenir une certification d’enseignant Pilates international. Audrey n’a cessé de poursuivre des formations jusqu’à maintenant.

 

Cette professionnelle propose des séances de Pilates dans son studio. Les clients cibles sont composés de personnes souffrant de douleurs ou de blessures, de sportifs amateurs ou de haut niveau, parfois d’enfants, de seniors, de femmes enceintes et de toute personne désirant pratiquer une activité physique. Son équipe est constituée de spécialistes diplômés du mouvement et de la posture. Par ailleurs, le studio est équipé de tous les d’appareils traditionnels de Pilates.

 

 

Avec quel accessoire préférez-vous le plus pratiquer le Pilates ? Quels sont les atouts de cet équipement ?

 

J’avoue avoir une préférence pour les cours sur appareils plutôt que pour les cours sur tapis avec ou sans accessoires. Les appareils équipés de ressorts, de straps : reformer, cadillac, chair, barrel, aident l’élève à sentir le travail et les placements justes. Ils ont un côté fun que j’aime également. Chaque appareil a son avantage et complète à merveille de travail sur tapis.

 

Quels sont les bienfaits de la méthode Pilates pour les femmes enceintes, les jeunes mamans ?

 

La grossesse et l’accouchement affectent les muscles abdominaux et le plancher pelvien. Pendant la grossesse, les muscles abdominaux sont étirés là où le bébé grandit : ils peuvent être fragilisés. Les muscles du périnée sont également soumis à une forte pression du fait du bébé et ont tendance à s’étirer et s’affaisser dans le bassin sous le poids de bébé. Si les muscles du périnée sont très fragiles et trop faibles, la jeune maman peut être sujette à des fuites urinaires en toussant ou éternuant. Si les muscles abdominaux sont trop faibles, cela peut causer des douleurs au dos ou au bassin. Pendant ces neuf mois, l’hormone appelée « relaxine » assouplit les ligaments pour faciliter la mobilité du bassin pendant l’accouchement, ce qui peut engendrer des  blessures. Enfin, la prise de volume au niveau du ventre et de la poitrine affectera la posture de la future maman, qui pourra avoir des douleurs : cervicales, sciatiques, mal dans le bas du dos, aux épaules …

 

La méthode Pilates est-elle utile pendant la grossesse ?

 

La méthode Pilates s’avère très efficace en période de grossesse, car elle donne une conscience de la mobilité du bassin qui s’avère utile pendant l’accouchement. Le Pilates fait travailler les muscles abdominaux et du périnée en douceur, qui vont forcément s’affaiblir pendant ces neuf mois, car fortement mis sous pression par le bébé. De nombreux exercices de Pilates se font à quatre pattes, une position idéale pendant la grossesse. Cette méthode d’exercices diminue significativement les sensations douloureuses ou pesantes dans le dos et le bassin en fin de grossesse. De plus, elle aide le bébé à se positionner correctement en prévision du grand jour.

 

Sur quels principes repose la méthode Pilates ? Quelle est l’importance de chaque principe ?

 

Afin d’enseigner, je suis au clair avec les concepts Pilates que je me fixe pour ambition de transmettre à mes élèves durant les cours et aussi de mettre en place l’ambiance nécessaire pour y arriver.

La respiration : Baser le mouvement sur la respiration est la clé de mon enseignement. C’est le lien que mes élèves peuvent faire entre leur corps et leur esprit. J’intègre la respiration à chaque mouvement enseigné, elle induit et facilite le mouvement, elle est la garantie d’engager les muscles qui doivent entrer en jeu. La respiration garantit donc le centrage, la possibilité de bouger de l’intérieur vers l’extérieur. Je sais combien cela peut être difficile d’intégrer la respiration dans une pratique sportive. Bien qu’ayant pratiqué le trail et des sports d’endurance comme la course à pieds ou le vélo, je me souviens combien il m’a été difficile d’intégrer la respiration à mon activité sportive. Lorsque j’ai commencé à pratiquer le yoga et le Pilates début 2013, j’ai réalisé que j’étais incapable de respirer, que je bloquais ma respiration. Beaucoup de mes élèves ont une vie remplie de stress, ne s’accordant pas ce temps de respirer. Trop à faire, trop à penser, ne pas habiter son propre corps. Poser son esprit sur ce souffle le temps d’un cours, c’est ma manière de méditer, de me ressourcer. C’est ce calme intérieur, cet ancrage que j’aime transmettre dans mes cours.

La concentration : Se concentrer est un essentiel dans mes cours. Je fais en sorte que mes élèves soient présents et contrôlent les exercices qu’ils réalisent. Cette notion de temporalité fait du cours une parenthèse, dans laquelle mes élèves sont là ici et maintenant dans ce cours. Ils n’ont pas à penser à cette machine à laver qu’il faudra éteindre en rentrant du cours, aux devoirs à faire avec le petit dernier. Mon objectif est qu’ils s’accordent une heure de temps avec eux-mêmes. De nos jours, cette notion d’instant présent est tellement précieuse.

Le contrôle : J’enseigne le contrôle, c’est-à-dire comprendre ce qui est exécuté, comment le réaliser, d’où est initié le mouvement, à quelle juste amplitude pour chacun en fonction de son niveau et de son état du jour. J’intègre cette notion « mentale » dans mon cours. Le Pilates intègre ainsi CORPS-ÂME-ESPRIT …

La précision : J’attends de mes élèves qu’ils intègrent comment se positionner pour bouger, à partir de quel muscle. Je leur apprends un geste sportif efficace et placé. Je répète et duplique les concepts de placement pour qu’ils deviennent une seconde nature pour eux, je fais des liens pour qu’ils soient intégrés aux gestes de leur vie quotidienne. Le Pilates se vit bien au delà du studio. Je sais que j’ai gagné la partie quand, par exemple, une de mes élèves, Christine, me dit : « Audrey j’ai l’impression de littéralement vivre avec vous, je pense à vous lorsque je suis assise dans ma voiture, lorsque je lève les bras pour faire mon brushing ou que je prépare une omelette. Je me demande continuellement si je suis bien placée. »

Fluidité : Je me fixe pour objectif d’enseigner une notion de rythme, de fluidité dans les exercices réalisés. Il en est de même pour passer d’un exercice à un autre, j’enseigne des transitions. Je m’impose de mettre ce « rythme » dans ma voix, comme une note de musique que leur corps peut suivre. Le mouvement a une nature organique, comme un massage, une onde pour le corps. Cette musique pour le corps est à ce point importante à mes yeux que j’ai donné son nom à mon studio : LE FLOW.

La détente : Je construis mes cours autour d’un équilibre entre effort et relaxation, je sensibilise au déploiement de la juste énergie pour réaliser un mouvement et à la nécessité de relâcher ce qui est inutile de mettre en jeu. J’intègre des étirements et des exercices de respiration.

L’énergie oppositionnelle : Dans mes cours, je cherche qu’un mouvement soit réalisé à partir d’un allongement maximum du corps loin de la force gravitationnelle. Je cherche à donner des consignes à partir d’images avec pour objectif concret que le mouvement soit exécuté sur la base d’une force oppositionnelle dans le corps. Ceci a pour but de générer un allongement des muscles, une contraction excentrique maintenue au maximum permettant une décompression articulaire.

 

Les qualités d’un bon professeur de Pilates

 

Je citerai l’Humanité et la bienveillance en premiers. Pour exercer ce métier il faut aimer l’Autre. Un bon enseignant doit savoir valoriser son élève, le placer en situation de succès tout en le challengeant aussi. Un bon enseignant doit avoir une certaine présence, dégager quelque chose d’inspirant pour ses élèves. Il doit être ce qu’il enseigne. Un bon professeur de Pilates ne cesse d’apprendre. Transmettre et enseigner requièrent de l’énergie  : notre métier consiste à donner à ses élèves, il faut être capable de se recharger et de suffisamment se connaître pour savoir se ressourcer. Un professeur de Pilates doit ainsi continuer d’apprendre lui même tout au long de sa vie, pour se perfectionner d’une part, et aussi pour être en situation d’élève lui aussi. C’est une manière de prendre quand votre métier consiste à beaucoup donner.

Pour en savoir plus : http://studiopilatesleflow.com/

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.