L’informatique à la portée de tous

Publié le 19 novembre 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

On se sent parfois bien démunis devant la technologie ! Didier Frelon, 42 ans, spécialisé en réparation informatique, cours informatique et lutte contre la cybercriminalité a créé Informatic Solidaire pour permettre au plus grand nombre d’exploiter les outils informatiques. Nous lui avons posé quelques questions.  

 

Dans son ancien poste, Didier était reconnu pour son sens de l’écoute et son approche pédagogique permettant de bien faire comprendre l’informatique. Suite à un licenciement, il a dû retrouver une autre activité, il a alors fait le pari de l’indépendance dans le domaine de l’informatique.

 

Didier a créé Informatic Solidaire afin de proposer des cours d’informatique, de la réparation ainsi que de la maintenance à domicile ou en cours collectif. Issu du domaine associatif, et passionné de musique, de cinéma et de sport, Didier a voulu que le maximum de personnes aient accès aux nouvelles technologies, sans que ce soit réservé à une élite.

Pouvez-vous nous décrire votre entreprise ?

 

L’entreprise a été créée en 2016, suite à un licenciement subi en 2015. J’ai travaillé pendant 15 ans dans une MJC (2000-2015), et suite à l’arrêt des subventions par la mairie, je me suis retrouvé au chômage économique.

 

Pendant ces 15 années, j’étais en charge de la communication de l’association, mais aussi, car j’avais une culture plus avancée des nouvelles technologies, j’avais en charge la maintenance des ordinateurs de la structure, et au fur et à mesure des années, de la formation des gens qui souhaitaient se former aux nouvelles technologies. Je ne suis pas formateur de formation, mais les gens me disaient souvent que j’avais un bon sens de l’écoute, et que j’arrivais à vulgariser l’informatique, ce qui leur permettait de mieux comprendre.

 

Je n’oublie pas que comme pour eux, l’informatique a été quelque chose d’obscur pour moi, et je souhaite que les nouvelles technologies ne soient pas un obstacle pour les personnes âgées ni pour les travailleurs en réinsertion qui souhaitent évoluer dans leur travail.

 

Dans ce même ordre d’idée, mes prix ne sont pas très élevés, et nous avons fait l’effort de demander l’agrément des services à la personne pour pouvoir faire bénéficier aux gens des 50% de réduction ou crédit d’impôts, pour permettre à toutes les bourses d’accéder aux nouvelles technologies ou aux réparations informatique.

 

Didier, la solidarité apparaît dans le nom de votre entreprise, et l’égalité dans ses motivations. Diriez-vous que vous êtes porté par une éthique ? 

 

Oui, car comme je le disais, je suis issu du milieu associatif, et les valeurs d’égalité, d’accès aux technologies pour tous, sont des valeurs qui me sont chères.

 

J’ai eu l’occasion de donner des cours à des personnes handicapées, des gens dans le besoin, comme à des gens plus aisés, mais qui avaient besoin de mes services pour communiquer avec leurs petits enfants à travers la France.

 

J’ai parfois réparé gratuitement ou à très bas prix pour des gens qui en avaient besoin, sans dire que je suis un Robin des bois de l’informatique, j’aime l’idée que tout le monde puisse avoir un peu de bonheur dans des vies parfois chaotiques ou pour vaincre l’isolement.

 

Pour votre permanence collective à Viry Chatillon, utilisez-vous des ordinateurs personnels, ou la salle met-elle ses ordinateurs à votre disposition ? 

 

Nous utilisons des ordinateurs que je recycle, car parfois des gens veulent jeter leurs anciens ordinateurs pour en acheter des nouveaux, mais je les récupère pour mettre à disposition des gens qui veulent prendre des cours. Il y a donc en plus une initiative écologique.

 

Le mieux est bien sur que les gens prennent leurs ordinateurs personnels, pour qu’une fois rentrés chez eux, ils ne soient pas perdus visuellement. C’est une salle que nous louons avec ma compagne, car elle est dans la pédagogie scolaire, et comme moi elle a la fibre solidaire. Cette salle est située dans une zone géographique sensible, car proche de cités (Grigny), ce qui permet à des gens en difficulté de bénéficier de nos services.

 

Quelle est votre principale mission ?

 

Je ne saurais dire quelle est mon activité principale, si c’est la réparation ou les cours, cela dépend parfois du temps. Après noël, c’est souvent des cours, car la famille offre des appareils technologiques, et les gens ne savent pas s’en servir.

 

En ce moment, il y a beaucoup d’attaques informatiques, donc il y a du travail de dévirussage.Parfois effectivement, on m’appelle pour une réparation, et en discutant, les gens souhaitent mettre leurs connaissances à jour, et découvrent que je donne des cours, donc en profitent pour reprendre rendez-vous pour des cours.

 

Parfois je donne des cours, et pendant l’intervention, il y a un soucis technique, donc je fais une réparation.

 

Travaillez-vous parfois avec les écoles pour faire de la prévention au niveau du risque informatique ?

 

Malheureusement je ne travaille pas avec les écoles, car l’éducation nationale est difficile à pénétrer, et les écoles sont en ce moment plus centrées sur la programmation informatique, qui est bien évidemment importante, mais j’ai pu constater dans des familles avec adolescents ou enfants, que les jeunes ont une pratique anarchique de l’outil informatique, et souvent cela s’accompagne de virus ou programmes indésirables, qui s’installent dans l’ordinateur, et provoquent des dysfonctionnements techniques, voir pire des piratages bancaires ou des prises d’informations sensibles.

 

La moyenne d’âge que je touche est d’environ 63 ans.

 

Un grand merci à Didier Frelon qui nous a donné quelques informations sur son activité de formateur en informatique et réparateur. Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur son site informaticsolidaire.fr !

 

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
Publié dans: Services informatiques
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.