L’illustration pour vocation !

Publié le 19 juillet 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Florence Gendre a grandi dans une famille d’artiste très stimulante, où elle a très vite trouvé sa place et sa vocation : l’illustration. Dès l’âge de 6 ans, elle prend des cours de dessins dans différents ateliers, et poursuit une formation artistique à Met de Penninghen, puis aux Arts décoratifs à l’EnSAD à Paris.

 

Aujourd’hui, elle exerce le métier d’illustratrice freelance et est inscrite à la Maison des Artistes. Elle répond au quotidien aux demandes d’agences de publicité, de groupes de presse ou d’édition ainsi qu’aux annonceurs en direct. 

 

Ce métier est d’une grande diversité, Florence réalise tant des motifs pour des éditeurs de papiers peints ou textiles que des timbres pour la Poste. Elle intervient essentiellement dans le domaine du luxe pour de belles maisons comme Chanel, Dior, Cartier, Guerlain, Vuitton… 

Quelles sont vos astuces et méthodes pour stimuler votre créativité ?

 

Tout est stimulant ! Dès que je regarde un objet, un lieu, une architecture et encore plus une jolie plante, je me demande comment je pourrais l’utiliser pour mes dessins. Très jeune je me suis intéressée à l’entomologie, un très bon exercice d’analyse.

 

J’adore voyager, marcher dans la nature, c’est l’observation de tout ce qui m’entoure qui me nourrit et me pousse toujours vers de nouvelles créations. La passion du dessin reste au cœur de toutes mes activités, de mes émotions. Parcourir les expositions et les musées me sont évidemment indispensables. Des peintres comme Vladimir Velickovick, Gnoli ou Ernst Haeckel ont marqué mon esprit et m’ont inspiré. Les réseaux sociaux, aujourd’hui essentiels pour se faire connaître, permettent aussi de sentir les tendances artistiques. 

 

Quel est votre outil de dessin favori ? Quels sont les avantages de cet outil ?

 

Le porte-mine, mine de plomb 03, est mon outil préféré. Il m’assure une grande finesse dans le trait et beaucoup de nuances de tons.

 

Je travaille aussi à l’aquarelle (Windsor et Newton), et depuis quelques années, pour mon plaisir, je prends des cours d’aquarelle botanique au musée d’histoire naturelle, dans des ateliers privés ou dans différents pays. Ce qui m’a permis d’amener une nouvelle palette à mon travail professionnel. 

 

Toujours à la recherche de nouveautés, j’essaie actuellement une nouvelle technique : l’encre de Chine au pinceau. À l’opposé des détails infinis que j’apporte habituellement à mes dessins, j’essaye de synthétiser les ombres et les lumières!

 

Dans le choix d’un visuel, quels sont les avantages de l’illustration par rapport à la photo ?

 

Avec le dessin on amène un style, une patte, une réelle interprétation de ce que l’on voit. On peut composer ou associer des sujets pour réaliser une création originale et choisir toutes sortes de médiums pour obtenir l’effet voulu. 

 

L’illustration peut aussi montrer le réalisme dans des situations où la photo est impossible, je pense en particulier à l’imagerie médicale, il en est de même pour la botanique ou pour un moteur de voiture ! Le dessin reste toujours d’actualité dans les représentations pour les descriptions des chercheurs. 

 

Quels sont vos conseils aux débutants en dessin pour progresser facilement ?

 

Je ne pense pas qu’il y est de progression facile… Pour évoluer, il faut énormément dessiner, commencer par les classiques : plâtres, études documentaires, modèle vivant…

Il est vraiment regrettable qu’aujourd’hui les écoles d’art n’enseignent plus le dessin académique sur un cursus complet. L’informatique a supplanté le crayon !

Un héritage familiale créatif

 

Florence est née dans une famille d’artistes. Une arrière-grand-mère qui peignait, une grand-mère qui a fait les beaux-arts de Lyon dans les années 1920, une mère relieuse, un père restaurateur d’automates… Très jeune, elle est initiée par sa grand-mère avec qui elle passe des heures à observer les maîtres anciens : les natures mortes Hollandaises, les peintures de Joachim Patinir, la finesse du trait de Hans Holbein…

Pour en savoir plus : http://florence-gendre-illustration.com/

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
Publié dans: Art, Ohne Kategorie
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.