Les Ateliers Noma, un lieu de création atypique à Dijon.

Publié le 19 février 2020 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Les Ateliers Noma, c’est l’histoire de deux soeurs, reconverties dans l’artisanat. Natacha est maroquinière sellier-harnacheur et Morgane céramiste. Elles travaillent toutes les deux dans leur atelier-boutique atypique situé à Dijon. Nous les avons rencontrées.

 

Natacha et Morgane façonnent chacune leur matériau de prédilection, à savoir le cuir pour Natacha et la terre pour Morgane. Elles travaillent cependant ensemble pour réaliser certaines pièces. Une collection de mobilier et d’objets de décoration mêlant cuir et céramique devrait d’ailleurs voir le jour en 2020 !

Natacha est artisan sellier-harnacheur, elle a obtenu son CAP en 2018. Elle fabrique du matériel équestre, c’est à dire de la briderie ainsi que des selles sur mesure entièrement montées et cousues à la main. Elle s’est également formée à la maroquinerie et réalise des sacs à main, ceintures, portefeuilles…etc Morgane est céramiste, elle fabrique de la vaisselle et objets de décoration en porcelaine ou grès. Elle réalise des tasses et assiettes en petite série, chaque objet est unique !

Quelles ont été vos motivations pour exercer ce métier ?

 

Nous nous sommes toutes les deux reconverties. Natacha après des études d’éco-gestion et Morgane un parcours universitaire en biologie. Nous avons toujours été attirées par l’artisanat et aimé le travail des matières. Nous voulons aujourd’hui créer des produits locaux et de qualité, transmettre notre passion des travaux manuels à tous les curieux qui participeront à nos ateliers ! 

 

Natacha et Morgane, comment organisez vous votre travail ? 

 

L’atelier ouvrira ses portes en février 2020, pour l’instant nous réalisons les travaux de rénovation de notre futur lieu de travail ! Notre temps de travail sera réparti entre la fabrication de nos produits artisanaux, les cours et ateliers que nous animerons pour adultes et enfants ainsi que la vente de nos articles en boutique ou sur des marchés d’artisanat.

 

Comment se travaille la terre ?

 

Je travaille principalement avec un tour de potier. La terre se présente sous forme de pain. Je la façonne légèrement pour en faire une boule avant de la placer sur mon tour puis je réalise l’objet souhaité. La pièce est ensuite retirée du tour avant d’être retravaillée, généralement le lendemain, lorsque la terre est à la bonne consistance. L’objet est alors affiné, une anse peut être collée. Quand la terre est parfaitement sèche, l’objet cuit une première fois à 980 degrés. Il est ensuite émaillé et cuit une seconde fois à 1280 degrés.

 

Comment travaillez vous le cuir ?

 

J’aime chaque étape de la réalisation d’un objet en cuir, de la conception à la fabrication ! En effet, dessin, coupe des cuirs, préparation, collage, assemblage et coutures sont réalisés dans nos ateliers. J’utilise des techniques traditionnelles comme la couture à la main au point sellier car j’aime le travail artisanal du cuir… Le cousu sellier assure la solidité de l’ouvrage dans le temps et offre un esthétisme que j’apprécie particulièrement. Cette méthode de travail offre la possibilité du sur-mesure et garantit une grande qualité dans la fabrication de nos produits.

 

Qu’est-ce que vous enseignez dans vos cours ?

 

Nous animerons des cours de poterie pendant lesquels les participants pourront réaliser des objets en modelage ou tournage. Selon le projet de chaque personne, des techniques appropriées seront utilisées et enseignées à l’élève. Chacun réalisera les pièces de son choix et évoluera à son rythme. Certains stages à thèmes seront également organisés. Nous proposerons alors aux élèves de travailler des techniques similaires, telles que le coulage ou l’émaillage, ou la réalisation de décoration de Noël par exemple.

Des stages de maroquinerie permettront aux personnes qui le souhaitent d’apprendre à réaliser un objet de leur choix et de le réaliser en une journée ou demi-journée. Les élèves apprendront la découpe pour fabriquer leur propre ceinture ou porte monnaie.

 

Un grand merci à Natacha et Morgane qui nous ont donné quelques informations sur leurs activités de céramiste et maroquinière. Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur leur site ateliersnoma.com ! 

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
Publié dans: Art, Artisanat
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.