L’avocat, un accompagnateur professionnel 

Publié le 25 février 2020 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

“L’avocat est indépendant. Je suis devenu avocat pour accompagner les créateurs d’entreprise, les dirigeants dans la gestion de leurs affaires quotidiennes, ou lors de moments importants dans le cadre de leur activité, par exemple lors de l’acquisition ou la cession de leurs fonds de commerce, de parts de société”.

 

QUÉVAL Nicolas a 30 ans et il a commencé dans son domaine en 2016. L’expérience acquise au cours de ces quelques années lui a permis de se mettre à son compte personnel et cela se passait en 2018. 

 

Il travaille seul et ça a toujours été le cas depuis qu’il exerce son métier. Pour ce qui est de son domaine de compétence, il est dans le droit des affaires, des sociétés, des contrats, droit de la famille (divorce, succession). 

 

Nicolas, comment êtes-vous devenu avocat ? Quel est votre parcours ?

Après un baccalauréat littéraire, j’ai suivi un cursus en droit au sein de l’université catholique de Lille, où j’ai obtenu un master 2 en droit des affaires, ainsi qu’un certificat d’aptitude au management de l’entreprise délivré par l’Edhec. J’ai ensuite intégré l’école des avocats de Lille (IXAD), et prêté serment le 25/11/2016 “d’exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité, et humanité”.

 

Comment préservez-vous la confidentialité des informations et des entretiens avec vos clients ? Quels outils utilisez-vous ?

 

Les échanges entre un avocat et son client sont soumis au secret professionnel. Dans le cadre des instances devant les Tribunaux, nous utilisons une messagerie cryptée via le réseau privé virtuel des avocats. Cet outil nous permet également de rédiger des actes électroniques ou de stocker des documents de manière parfaitement sécurisée.

 

Quels sont les avantages de se faire accompagner par un avocat lors de la création d’une société ?

 

Lors de la création de la société, l’avocat conseille les entrepreneurs sur la forme sociale la mieux adaptée à leur projet. Il peut rédiger les actes nécessaires à la création de la société (statuts constitutifs, pacte d’actionnaires…). L’avocat a les compétences requises afin d’analyser les résultats d’une recherche d’antériorité, afin d’éviter toute difficulté dans l’utilisation de la dénomination sociale. Enfin, l’avocat étant le mandataire naturel de son client, il entre dans ses compétences de réaliser les démarches administratives nécessaires à l’immatriculation de la société.

 

Quels sont les différents cas de divorce contentieux ? Que recommandez-vous dans chaque cas ?

 

On distingue habituellement deux procédures de divorce :

  1. Le divorce par consentement mutuel par acte d’avocats

Afin de réaliser un divorce par acte d’avocats, les futurs divorcés doivent s’entendre sur les conséquences du divorce (résidence habituelle des enfants, modalités de droit de visite et d’hébergement, pension alimentaire, prestation compensatoire, partage des biens). L’avocat assiste ou représente son client dans le cadre d’éventuelles négociations, rédige le projet de convention de divorce.

Ce projet est adressé en courrier recommandé avec accusé de réception à chacun des futurs divorcés, qui disposent alors d’un délai de réflexion de 15 jours.

A l’issue de ce délai, la convention est signée en présence des avocats et des parties.

Les époux sont alors divorcés. La convention est déposée au rang des minutes d’un notaire, et la transcription du divorce sur les registres d’état civil est effectuée.

 

  1. Le divorce judiciaire

Le divorce judiciaire se scinde en trois sous-catégorie :

 

  1. Le divorce accepté

Les époux consentent à divorcer mais ne s’entendent pas sur les conséquences du divorce. Chacun fera donc valoir ses arguments par le biais de son avocat, devant le juge aux affaires familiales qui tranchera le litige.

 

  1. Le divorce pour altération définitive du lien conjugal

Cette procédure peut être envisagée lorsque l’un des époux n’accepte pas le principe du divorce. Afin que le divorce soit prononcé, il faudra constater la séparation effective des époux depuis au moins un an.

 

  1. Le divorce pour faute

En cas de manquement de l’un des époux aux devoirs et obligations du mariage (respect, fidélité, secours, assistance), le divorce pour faute peut être prononcé aux torts de celui qui n’aura pas respecté ses obligations.

 

Pour chacun de ces cas de divorce, l’avocat reste l’interlocuteur privilégié, et il convient de le contacter afin de bénéficier d’un conseil adapté à la situation unique de chaque personne.

 

Un grand merci à QUÉVAL Nicolas qui nous a donné quelques informations sur son activité d’avocat. Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur son site avocat-queval.fr !

 

 

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.