L’art de se faire masser le visage 

Publié le 22 mai 2020 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

“J’ai commencé par le massage thaï, puis devant ce nouveau monde, je découvrais une multitude de pratiques dont le kobido : ce ballet gestuel. Une pratique que je perfectionne tous les jours comme un danseur et son training, je ne reste jamais sur mes acquis et je le travaille tous les jours, sur moi également”.

 

Emilie Labregère a fondé son entreprise de massage en 2018. Mais elle ne travaille pas seule. Elle est  entourée d’autres masseurs. Ils travaillent dans le même univers.  

 

Les messages sont différents et multiples. Pour ce qui concerne Emilie, elle s’est spécialisée dans le massage du visage. 

Emile, comment prenez vous soin de vous même?

Je dors, je sieste, je mange bio et local en étant proche du principe naturopathique. Je marche, je danse et je fais du yoga à la maison, voici ma base, à cela s’ajoutent des principes tout aussi importants comme boire un bon vin et du fromage!

 

Vous dites prodiguez des soins naturels, qu’en est-il des produits dont vous faites usage? Le sont-ils aussi? Parlez nous de quelques-uns d’entre eux.

Je prodigue des soins naturels car je fais uniquement appel à mes mains, il n’y a  aucune machine, je suis masseuse et non esthéticienne. J’aime travailler le corps, les visages comme un sculpteur, uniquement avec mes mains, c’est une pratique formidable. Les produits que j’utilise sont impérativement biologiques avec le label Slow cosmétique. L’huile essentielle d’Immortelle de Corse des jardins de Bordeo. L’huile végétale de Jojoba (la meilleur pour les cheveux et le visage (toutes peaux!) de Saint Hilaire ou Bioflore. Ce sont des produits biologiques faisant partie d’une charte éthique cosmétique, très rigoureuse.  

 

Quelle différence établissez vous entre le naturel et le bio?

Je masse avec mes mains, sans machine, avec des huiles végétales absolument basiques. Un composant : une huile ou/et une huile essentielle, rien d’autre. Le naturel implique cette notion du presque rien pour faire beaucoup. Au delà de cette simplicité il implique également la référence à la nature, une nature proche ou local j’utilise par exemple l’eau florale de chez Marisson qui se situe à Gevrey Chambertin à côté de Dijon. Pour le reste, je préfère un choix unique et bio. Une huile et biologique. Le bio est une complémentarité, il indique une qualité de produit. L’appel au biologique est primordial dans le respect de l’individu et de l’environnement. Les textures biologiques avec le label Slow cosmétique sont incomparables en qualité.   

 

Que pouvez vous nous dire pour expliquer et faire comprendre ce que c’est que le kobido?

 

Le kobido est une pratique de massage faciale qui vient du Japon. Il date un peu (1472) mais commence seulement à être connu aujourd’hui. En effet, nous n’avons pas l’habitude des massages du visage. On pense soin mais pas massage. Il s’agit d’un massage utilisant des manoeuvres fondamentales comme des pétrissages, des percussions (oui oui!), des lissages comme tous les massages de corps, des pincements (Jacquet), des vibrations, des battages très rapides voir spectaculaires, qui font d’ailleurs la renommée du kobido et des pressions (issu de la digitopuncture chinoise). 

 

Sa spécificité réside dans trois ou quatres moments principaux : on va drainer la lymphe et activer le système lymphatique global qui est très lent. En le stimulant activement sur des zones précises du visage, du cou, de la nuque, on accélère l’évacuation des toxines. La peau est comme balayée de sa poussière stagnante. Une peau terne se retrouve plus claire et cela dès le premier kobido.

 

On va tonifier principalement les muscles peauciers, très spécifiques, localisés sur le plan superficiel, ils se rattachent les uns aux autres. Lorsqu’on en touche un, toute la chaîne musculaire bouge, c’est en cela que le massage facial est efficace, on les travaille tous quasiment à chaque fois. Les manoeuvres vers le haut sont importantes, les pressions sont primordiales et sont différentes en fonction des objectifs (drainage, tonification, activation de la micro-circulation…). Ce travail est assez subtil parfois et très lent aussi lorsqu’on observe les fascias de la face. Les fascias dont on commence à parler maintenant, ce maillage global du corps, réceptacle de nos émotions.

 

Enfin, le kobido s’est tourné du côté de la médecine chinoise pour son approche énergétique. Le kobido se termine par un travail très précis sur des points d’acupression situés sur 8 méridiens. Ce moment, qui est un retour à la lenteur, plonge très souvent les personnes dans un état de repos total. Les pressions, la lenteur relaxent profondément. Le kobido est un massage de relaxation esthétique! Le kobido utilise en dernier lieu quelques outils pour parfaire certains points du massage. Le drainage, pour faciliter l’absorption des huiles, énergiser. J’utilise le rouleau de Jade ou de Quartz, le ridoki et le guasha. Ces outils sont utilisés en fonction des problématiques faciales. Chaque visage est une cartographie à explorer. 1000 visages, 1000 kobido dit-on. 

 

Un grand merci à Emilie Labregère, qui nous a donné quelques informations sur son activité de massage. Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur son site kobidomassages.com !

 

 

  

 

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
Publié dans: Santé & Bien-être
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.