Jardinier paysagiste – combiner passion et devoir

Publié le 7 août 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Le travail d’un jardinier paysagiste est très vaste. Il doit créer des aménagements en accord avec les besoins et aspirations de ses clients, mais à la fois, veiller à la santé des plantes. Il est même amené à planter des arbres et cultiver des plantes. Nous avons eu le privilège de faire des échanges intéressants avec Olivier Crouvizier, jardinier paysagiste. Il nous dévoile les secrets d’un jardinage réussi.

 

Olivier est ingénieur chimiste HSE (Hygiène Sécurité Environnement). Désireux d’exercer davantage au service de l’environnement et d’être plus proche de la nature, il avait décidé de s’orienter dans le métier de jardinage paysagiste. Ainsi, il avait monté sa propre entreprise en 2015. Il travaille généralement seul, mais dans le cas de gros chantiers, il fait appel à d’autres indépendants pour mieux appréhender les côtés techniques.

 

Olivier se spécialise dans l’écologie urbaine et périurbaine ainsi que le travail du bois. Il fait également du coaching de jardinage écologique. Ce métier lui tient à cœur vu l’échange très enrichissant avec la clientèle et la possibilité d’apporter sa contribution à la sauvegarde de la nature.

 

Quel outil de jardinage utilisez-vous le plus ? Quelle marque de cet outil est à recommander ?

 

J’utilise des outils essentiellement électriques, rarement thermiques. Je ne crois pas avoir un outil privilégié, je dirais que la catégorie d’outils que j’utilise le plus sont les outils de coupe manuelle, cisaille, sécateur à main et coupe-branche. Je recommande la marque Wolf qui, selon moi, propose des outils ergonomiques et solides.

 

 

Qu’est-ce qu’un jardin thérapeutique ? Quelles en sont les particularités ?

 

Un jardin thérapeutique est l’expression directe de ce que pour nous apporter la nature : du soin. On ne parle pas exclusivement de plantes médicinales, mais bien plus de la capacité qu’à la nature à prendre soin de nous, comme un proche peut prendre soin de vous et améliorer votre bien-être. L’analogie est poussée, mais réellement un jardin thérapeutique peut vous apaiser, vous faire rêver, vous soigner. Cependant, il existe 3 caractères importants à un jardin thérapeutique : il doit être une source de plaisir – de bien-être, accessible et adapté. Plus spécifiquement en EHPAD, par exemple, le jardin thérapeutique est un lieu ou un professionnel peut y mener des activités thérapeutiques ayant des liens avec la nature, écothérapie, hortithérapie, etc. Vous noterez que je ne parle pas de taille, espace, matériel, plante, etc., car c’est une définition ouverte.

 

Quelles bonnes pratiques d’arrosage conseillez-vous en période de sécheresse ?

 

Les bons gestes et les bonnes habitudes doivent être pris en prévention et non en correction ! Lorsque la sécheresse est là, les gens s’alarment, pourtant la nature a une résilience et il aurait fallu préparer le jardin avant ! Lorsque l’on s’aperçoit des stigmates de la sécheresse et des fortes chaleurs sur notre jardin, il faut se rendre à l’évidence qu’il est déjà (un peu) trop tard. Vous ne le savez peut-être pas, mais un arbre ou un arbuste n’oublie pas la sécheresse et parfois la faiblesse engendrée peut le faire mourir plusieurs années après, notamment si chaque année le stress hydrique est plus important. 

Il est donc primordial de pailler vos plantations à l’approche (donc avant) de la sécheresse, utilisez des copeaux de bois (BRF), des feuilles mortes, vos tontes de pelouse, vos tailles tout au long de l’année. Un sol nu est un sol qui sèche vite et les racines n’aiment pas la chaleur au delà de 25°C. 

Si vous avez besoin d’arroser, faites-le le matin, le soir votre eau servira en grande partie à refroidir la terre par évaporation. La bonne technique d’arrosage pour le gazon est une pluie fine par jets croisés, pour les plantes ce n’est pas la même ! Le plus efficace est d’avoir une cuvette au pied de la plante afin que l’eau apportée reste en place et descende en profondeur dans la terre. Cette cuvette peut être camouflée par votre paillage afin de ne pas perdre d’esthétisme. Enfin, n’hésitez pas à densifier vos massifs, une masse de végétation permet de créer un microclimat propice à garder l’humidité et un sol frais plus longtemps. (C’est la même sensation lorsque vous rentrez dans un forêt, il est fait toujours plus frais).

Des astuces pour entretenir les plantes en période sèche

 

Vaut mieux prévenir que guérir. Ce qu’il faut retenir c’est que les racines des plantes ne supportent par la forte température de plus de 25°C. Ainsi, il faut penser à arroser abondamment les plantes dès le matin. De cette façon, on évite leurs déshydratations.

Pour en savoir plus : http://www.terredolivier.com/

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
Publié dans: Artisanat, Ohne Kategorie
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.