En équilibre sur le fil de la vie 

Publié le 30 janvier 2020 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

“J’ai baigné toute mon enfance dans un questionnement permanent sur comment accompagner et soigner en évitant les traitements lourds de la médecine moderne, en s’appuyant sur les connaissances de la naturopathie et de l’être humain dans sa globalité, et non pas juste sur des symptômes”. Ainsi nous parle Estelle qui, quelques années plus tard est devenue une naturopathe ayurvédique professionnelle. 

 

Dans son enfance, elle a eu beaucoup de maladies, ce qui l’a amenée à avoir assez fréquemment recours à la médecine naturelle. Mais bien avant d’embrasser sa carrière, elle fut durant 17 ans Directrice de Production dans le secteur musical, travail très chronophage, stressant, et décalé dans les horaires qui va la conduire à un burn out. C’est donc la quête de son équilibre qui va l’amener à une nouvelle fois se tourner vers les médecines naturelles. 

 

“J’ai décidé il y a bientôt 5 ans de me former pour accompagner les autres vers ces voies de guérison, avec toute l’empathie, au delà de la compassion, que mon propre parcours portait.

Je travaille seule, mais en connaissance des autres acteurs de santé et de bien-être de mon secteur, pour pouvoir rediriger là où je ne peux intervenir (médecins, ostéopathes, autres pratiques …)”, informe t-elle. 

Quelles ont été vos motivations pour exercer ce métier ?

Je voulais exercer un métier qui serve la communauté dans le sens où j’aimerais voir évoluer le monde : avec une profonde écoute de l’être et une réelle connexion à ce qui nous entoure, considérant comme disait Yogi Bhajan que “nous ne sommes pas des êtres humains faisant une expérience spirituelle mais des êtres spirituels faisant une expérience humaine”. De ce postulat, l’observation du monde et des individus se trouve modifiée. Chacun ayant un travail personnel à faire sur cette vie, avec des chemins karmiques plus ou moins complexes et difficiles, j’interviens en lien avec les différentes dimensions de l’être. Dans les massages, je parle à tous les corps de la personne, pas seulement au corps physique, et j’invite l’énergie de la mère universelle à soigner dans son amour inconditionnel toute personne faisant une démarche d’évolution. Dans le Kundalini Yoga, l’individu est accompagné pour revenir à lui, à son centre, son énergie, son équilibre, son rayonnement, et développer ses potentiels dans cette vie, en harmonie avec le monde qui l’entoure.

 

Estelle, comment équilibrez-vous votre vie personnelle et professionnelle ?

Au début je travaillais tout le temps, un peu comme dans mon ancienne profession … Puis j’ai assimilé l’importance des pauses, des temps de ressourcement, de vie familiale et sociale, pour être une bonne praticienne. Aujourd’hui l’organisation du temps est plus équilibrée, et même si j’ai beaucoup de cours de Kundalini Yoga, j’arrive à trouver des espaces de vie personnelle. Je prévois même des vacances régulièrement à présent !

 

Comment choisissez-vous les produits de soins ayurvédiques ? Quelles marques sont vos favorites ?

Je n’utilise pas de produits “de marque”. Je ne sais même pas si ça existe vraiment. J’en ai essayé une un temps, mais les odeurs étaient trop éloignées des odeurs naturelles pour moi. Je n’utilise que des huiles neutres, principalement du sésame l’hiver et du coco l’été, toujours en Bio. Et pour les huiles ayurvédiques, je passe par Ayushkar, qui se fournit directement dans une clinique en Inde qui prépare traditionnellement les différentes huiles suivant les pathologies que l’on souhaite traiter.

 

En quoi consiste le massage énergétique en ayurveda ? A qui s’adresse ce type de massage ?

En Ayurveda on travaille toujours sur les énergies, qu’on appelle les massages d’une manière ou d’une autre. En lien avec les éléments, ces énergies sont appelées Vata (air et éther – mouvement), Pitta (feu et eau – transformation) et Kapha (terre et eau – cohésion) pour l’aspect physique, Sattva (lumineux), rajas (mouvement) et tamas (immobilité) pour les aspects plus psychologiques. 

 

Suivant l’état de la personne, le praticien va adapter sa pratique et les soins proposés, ainsi que les huiles utilisées. On va travailler à rééquilibrer les flux énergétiques dans le corps, mais aussi grâce à la science des Marmas (points énergétiques) on peut travailler sur des blocages particuliers. En impliquant mes propres facultés de magnétisme, j’arrive à aider sur des pathologies précises (sciatique, tendinite, polyarthrite etc …).

 

Ces massages sont à priori pour tous, tout au long de la vie. Quelques réserves toutefois sur les personnes atteintes d’un cancer et en cours de traitement, certaines pathologies spécifiques, et les femmes dans le premier trimestre de grossesse, ainsi que les personnes en phase aiguë d’une maladie type rhume, grippe et autre. On recommande de se faire masser une fois par mois pour conserver une bonne santé physique et mentale.

 

Qu’est ce que l’ayurveda recommande de faire avant et après les soins pour bénéficier de tous leurs bienfaits ?

 

Pour le massage, l’idéal est d’arriver le ventre léger, et de passer par les toilettes pour ne pas être encombré. Après il est recommandé de boire chaud, ou au moins tiède ou à température tempérée (jamais glacé) pour aider les reins à éliminer les toxines qui ont été délogées pendant le massage. On garde l’huile sur le corps et les cheveux plus ou moins longtemps suivant notre constitution (demander au praticien). Dans le cadre d’une cure ayurvédique (plus communément appelée Panchakarma, mais dans les faits il y a plusieurs niveaux de cures), on travaillera aussi sur la diète en plus des soins corporels, pour augmenter les principes détoxinants.

 

Un grand merci à Estelle qui nous a donné quelques informations sur son activité de naturopathe ayurvédique. Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur son site lesjardinsdestrella.com !

 

 

 

 

 

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.