Elise : une photographe passionnée depuis petite

Publié le 7 octobre 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Un cadre photo : pour certain, c’est juste un bout de papier encadré, mais pour d’autre, c’est un moment qui devient immortel, des émotions imprimées sur papier, et surtout, des souvenirs qui ne s’éteignent jamais. C’est ainsi qu’Elise voit tous les clichés qu’elle a pris. Et depuis son premier appareil, cela fait quand même un sacré nombre d’images.

Née à Angers il y a 29 ans, Elise est celle qu’on confiait depuis toujours l’immortalisation des moments forts. En plus simple, elle aimait prendre des images, et ce, dès son plus jeune âge. Et aujourd’hui, elle vit de sa passion.

Elise explique que son idée de vivre de sa passion de photographie est née avec l’arrivée de son fils en 2017. Aujourd’hui, elle exerce son métier dans son propre studio où elle propose principalement des photos de grossesse, nouveau-né, bébé, famille et mariage. Il s’agit en effet d’un studio spécialisé en photographie sociale.

 

Quelles ont été vos motivations pour exercer ce métier ?

 

J’ai toujours été la personne avec son appareil photo à la main, celle sur qui on compte pour immortaliser les moments. J’ai immortalisé mon neveu, puis mon fils. J’ai découvert une véritable passion pour les photos de bébé, et pouvoir vivre de ce métier tout en pouvant m’occuper de mon fils a été un moteur dans ma décision.

 

 

Elise, d’où est née votre passion pour la photographie ? Qu’est-ce qui caractérise votre style ?

 

Petite, je prenais les appareils photo jetables lors des réunions de famille et vidait les pellicules. J’adorais découvrir les images que j’avais prises. Puis en grandissant, je continuais de prendre beaucoup de photo. Je n’imaginais pas un évènement sans photo. Pour moi c’était primordial d’avoir des souvenirs tangibles des évènements. J’aime me replonger dans les albums, revivre tous ces moments.

Mon style se veut assez naturel et spontané. Dans les mariages ou les séances famille, j’essaye de me faire discrète pour saisir tous les moments les plus vrais. J’aime moins les photos posées, les vrais sourires sont les plus beaux. Pour les séances en studio, notamment pour les bébés, je ne cherche pas à les déguiser, j’opte pour des tenues assez simples et des décors sobres.

 

 

Vers quelle marque d’appareil photo vous tournez-vous le plus souvent ? Pourquoi recommandez-vous cette marque ?

 

À l’heure actuelle, j’ai un Nikon D750, mais je commence de plus en plus à m’intéresser aux nouveaux hybrides Sony. Je n’ai pas réellement choisi Nikon, la marque s’est imposée à moi puisque c’était un cadeau à la base. Ensuite, étant donné que j’avais les objectifs de la marque je suis restée dans la même gamme. En revanche, je pense que Canon et Nikon sont équivalents et qu’il appartient à chacun de choisir la marque en fonction de ses affinités.

 

Quels sont vos conseils pour faire des photos de grossesses originales ?

 

Mon but n’est pas de faire des photos de grossesse originales, mais plutôt intemporelles. Pour cela, j’utilise des fonds assez neutres et les tenues sont au choix de la future Maman. L’idée est de mettre en valeur ce joli ventre rond, mais sans avoir honte des clichés dans quelques années. Pour ma part, le plus important c’est la lumière. Utiliser les bons outils, placer les flashs aux bons endroits, c’est ce qui fait toute la différence. D’ailleurs c’est une règle générale en photo, c’est la lumière qui fait tout.

 

 

Quels sont les points à considérer pour bien photographier des nouveau-nés ?

 

Le point le plus primordial est de réussir à apaiser le bébé, pour cela il faut bien chauffer la pièce, le nourrir avant la séance, le changer et ne pas hésiter à lui donner une tétine (même si ce n’est que le temps de la séance). Ensuite, encore une fois, la lumière est très importante. Déjà parce qu’il faut des flashs de qualité, car les yeux des nouveau-nés sont fragiles, on évite donc les flashs directs dans les yeux (comme c’est le cas avec les flashs de téléphone). Enfin, le positionnement, il faut respecter la physiologie du bébé. Avant 15 jours, les nouveau-nés se laissent faire avec souplesse et c’est à ce moment qu’on peut opter pour les jolies poses. Quoi qu’il en soit, on respecte le bébé, et s’il n’est pas à l’aise dans une position, on change.

 

Un grand merci à Elise qui nous a donné quelques informations sur son activité de photographe. Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur son site eliserimelinphotographe.com !

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
Publié dans: Photographie
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.