Des produits en cuir – Des produits de qualité

Publié le 8 novembre 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Depuis le début, le cuir a toujours été une matière précieuse, recherchée pour des propriétés avantageuses que d’autres éléments ne pourraient fournir. Aujourd’hui, le cuir est toujours populaire et hautement désiré. Il reste un premier choix en tant que matériau pour différents produits.

Rivat Valérie travaille seule et a créé son entreprise de maroquinerie afin de valoriser ce matériau. Sa société est installée à côté de sa maison où elle dispose un atelier dédié à son activité. Cette sellière maroquinière d’art aime le travail manuel. C’est d’ailleurs, l’une des raisons qui l’a poussée à choisir ce métier.

Aujourd’hui, ce sont l’amour des gestes, leurs précisions, la demande de patience et de minutie qui poussent cette professionnelle à exceller encore plus dans son domaine et a proposé des services de qualité et en quantité.

Valérie, de quelle manière votre expérience auprès d’une grande maison comme Hermès influe-t-elle sur votre travail actuel ?

 

Mon expérience influe sur la qualité de mon travail, même si aujourd’hui, je ne peux pas être aussi pointilleuse que lorsque je travaillais chez Hermès, car ça me prendrait trop de temps et ça impacterait trop le prix de mes articles. Mais j’ai conservé certains points qui restent très importants à mes yeux et un gage de qualité. Comme les arrêts de fils réalisé à la main, le travail des tranches avec la pose de la teinture à la main et l’astiquage des tranches et une finition à la cire d’abeille. J’aime aussi la sobriété de cette grande marque et je m’en inspire pour mes modèles. Ayant baigné 10 ans dans cette grande manufacture, j’aime aussi travailler une belle qualité de cuir. Je reste exigeante avec moi-même et mon travail.

 

Quelles sont vos sources d’inspirations ? Avez-vous un objet qui a une histoire particulière ?

 

Mes sources d’inspiration sont la nature, mais aussi ce que je vois autour de moi, et par rapport aux échanges que j’ai avec mes clientes. Il y a aussi ma famille qui m’inspire par rapport à leurs besoins. Et mes envies.

 

Mes objets ont souvent une histoire, car je les crée aussi en fonction des demandes de mes clientes pour certains,par exemple mes sacs à main ont le nom de ma première cliente à qui je le vends ou je le crée.

 

Mon porte-monnaie Gi-J, c’est une copine qui est venue un jour à l’atelier et elle voulait absolument que son conjoint ait un nouveau porte-monnaie, car le sien était dans un très mauvais état.

Le problème c’est que c’était celui de son père et il ne voulait changer pour rien au monde. Donc on a travaillé autour de ce porte-monnaie qu’il affectionnait tout particulièrement et ça a donné Gi -J pour Giselle et Jean.

 

Comment choisissez-vous vos matériaux ? D’où vient le cuir que vous utilisez ?

 

Mes cuirs proviennent du upcycling, mon fournisseur rachète le cuir de grandes manufactures de maroquinerie française, c’est pour cela que j’ai un très beau cuir de premier choix.

La partie bijouterie vient pour beaucoup d’Italie, car le savoir-faire est là-bas ainsi que la qualité.

Quant à mon tissu, c’est du tissu Africain, le “shweshwe” qui revalorise l’autonomie financière de la femme africaine et j’adore le choix de couleurs qui sont proposés, elles se marient très bien avec mes cuirs et ce tissu est 100% coton.

 

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le fait d’être auto entrepreneur ? Quel conseil pouvez-vous donner aux jeunes qui souhaitent se lancer à leur propre compte ?

 

Ce que j’aime le fait d’être chef d’entreprise, c’est ma liberté d’action, ma liberté dans mon emploi du temps.

C’est la polyvalence, il faut être à la fois sellière maroquinière, comptable, dans la communication, faire de la photo, vendeuse, faire des démonstrations de son métier et savoir en parler. Tellement d’univers différents qui sont passionnants et que l’on a la possibilité de faire progresser, évoluer au fur et à mesure de l’évolution de notre entreprise.

Je dirais aux gens qui veulent créer leur entreprise, OSEZ !!! Si c’est leur rêve. GO !!!

Un grand merci à Rivat Valérie qui nous a donné quelques informations sur son entreprise de maroquinerie. Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur son site ofilducuir.com.

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
Publié dans: Artisanat
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.