De la photographie Urbex au reportage mariage !

Publié le 14 janvier 2020 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Au départ, c’est une opportunité professionnelle et une demande de prestation pour un centre commercial qui a incité Dylan Picard, photographe amateur à l’époque, à passer le cap de l’indépendance professionnelle et devenir photographe indépendant. Nous l’avons rencontré, pour en savoir plus sur son parcours.

 

Dylan a commencé la photographie il y a bientôt 4 ans, principalement pour immortaliser les lieux abandonnés qu’il visitait. Aujourd’hui, il a deux activités très distinctes. Il propose ses services de photographe professionnel à des professionnels et particuliers pour ses mariages mais aussi des shootings naissance ou des photographies de famille. 

 

Créer du souvenir et immortaliser des instants uniques ont été source de motivation pour ce jeune photographe qui continue tout de même à pratiquer sa passion en réalisant des photographies de paysage, d’architecture et d’urbex pour le plaisir dès qu’il a le temps ! S’il travaille principalement seul, Dylan a déjà travaillé sur plusieurs projets avec Edouard Lefort, un photographe/vidéaste de Rouen avec qui il s’entend très bien.

Dylan, quel est votre domaine de compétence ?


Je suis polyvalent et je sais réaliser autant les photographies d’événements, que publicitaires. Je travaille principalement sur Lightroom et Photoshop et je ne sais que très peu réaliser des montages photographiques.

 

Quelles ont été vos motivations pour exercer ce métier ?

 

La motivation est venue seule, à partir du moment où j’ai acheté mon premier boitier, j’ai toujours voulu progresser pour réaliser des photographies qui me plaisent. Voir des photographes tous plus incroyables les uns que les autres sur les réseaux sociaux m’ont également poussé à vouloir réaliser toujours mieux. Je pense qu’on n’atteint jamais vraiment l’excellence, et je continue à travailler dur pour réaliser des photographies qui me plaisent de plus en plus.

 

Par ailleurs, il n’y a pas meilleure sensation que de rendre heureux des couples tout juste mariés en leurs livrant les photos quelques semaines après leurs mariage. Il n’y a rien de plus motivant !

 

Vous avez commencé en photographiant des lieux abandonnés. En quoi cela a t-il influencé votre perception de la photographie ?

 

J’ai commencé en photographiant des lieux abandonnés et je continue encore aujourd’hui. Cela a grandement influencé ma perception de la photographie, d’une part car il faut vraiment chercher les angles de vues pour réaliser des photos qui ont du sens et qui relatent vraiment l’ambiance, le calme et l’atmosphère que je ressens dans ces endroits. Je ne me contente pas de prendre des photographies dans ces endroits, j’essaie au mieux de retranscrire ce que je ressens. D’autre part cela m’a appris à gérer mon stress et à savoir prendre des photos pertinentes de manière rapide. Ces lieux ont beau être abandonnés, j’ai rarement le droit d’être sur place, et donc je fais vite, en ne laissant aucune trace de mon passage.

 

Pourquoi avoir plusieurs objectifs ? Qu’est-ce que cette pluralité permet ?

 

Je travaille actuellement avec 4 objectifs. Avoir plusieurs objectifs permet vraiment de changer les angles de vues face à un seul et même paysage par exemple. Je travaille avec un ultra grand angle, souvent sur les paysages ou l’architecture, pour capter un plan très large et avoir un maximum d’information sur mes photos. Je travaille souvent au 50mm et au 85mm sur les paysages pour en détacher seulement quelques détails. Je travaille également principalement au 50mm f1.8 et au 85mm f1.8 lors des mariages pour détacher vraiment mon sujet du fond. Avoir un beau flou d’arrière plan sur des portraits donne beaucoup de charme aux photos et permettent un lecture plus simple je trouve. Avoir plusieurs objectifs permet tout simplement de réaliser des choses différentes selon ce que j’ai envie de montrer à travers mes photos.

 

Quel magie ressentez-vous dans le fait de photographier des paysages ?


Rien de meilleur que de marcher seul, pendant de longs moments au milieu de la nature. Je suis très contemplatif et j’aime le calme, cela permet de me retrouver seul, loin du quotidien et de m’apaiser. Je retourne souvent aux mêmes endroits car d’un jour à l’autre, voire même d’une heure à l’autre l’ambiance est tout de suite très différente. Je suis capable de rester plusieurs heures au même endroit en attendant le moment parfait pour réaliser la photo que j’ai en tête. 

 

La photographie de naissance, quelles sont les émotions que cela réveille en vous ?

 

Même si ce n’est pas ce que j’aime le plus faire, je prends malgré tout plaisir à photographier les nouveaux nés. J’immortalise principalement des moments d’échanges entre le nouveau né et ses parents, de manière très spontanée et naturelle. Je déteste les photos posées donc j’amène les parents à échanger un moment avec leur enfant pour réaliser des photos. Bien souvent les parents oublient que je suis là, et ils repartent avec des photos vraiment très naturelles et sont contents du résultat. Et puis cela leur permet de passer un moment de détente avec leur enfant, et de les voir heureux, cela n’a pas de prix.

 

Un grand merci à Dylan Picard qui nous a donné quelques informations sur son activité de photographe professionnel. Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur son site dylanpicardphotographie.com !

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
Publié dans: Photographie
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.