Avocate tout simplement

Publié le 15 août 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Nombreux sont ceux qui parmi nous ont d’abord été attirés par un métier avant d’en choisir un autre. La décision finale peut dans un premier temps apparaître comme une évidence; ou dans un autre cas, les personnes peuvent tout simplement se laisser porter par les courants qui se présentent sur leurs chemins. 

 

Maïlys DUBOIS a toujours aspiré à travailler dans le droit. Tout d’abord attirée par le droit de la propriété intellectuelle et le droit des affaires, elle a finalement décidé de s’orienter vers le droit de la famille  et de la réparation du dommage corporel.

“J’interviens très régulièrement pour des victimes (d’actes malveillants, d’accident de la circulation, du travail, d’erreur médicale, ou d’attentats), des divorces, des séparations, des successions, des changements de nom ou prénoms, demande de pension alimentaire, mesures de protection pour mineurs ou majeurs, problèmes de bail d’habitation, de crédits, etc”, explique t-elle.

 

Elle a prêté serment en janvier 2006 devant la Cour d’Appel de Bordeaux. Avocate collaboratrice de 2006 à 2009, elle finit par s’installer à son propre compte en 2009. En outre, en 2011 elle a ouvert un cabinet secondaire à Beaulieu-Lès-Loches. “Mon cabinet a pu compter jusqu’à 4 salariés mais depuis un an, il est limité à 3 personnes : mon assistante (salariée), un avocat collaborateur et moi, avocat gérant fondateur du cabinet”.

 

 

Le monde des avocats, à quoi ressemble t-il?

 

C’est un monde dans lequel on s’épanouit, on s’enrichit et s’endurcit de jours en jours. Chaque jour est différent. Il faut être un bon juriste, un bon orateur, un bon rédacteur, mais aussi un bon gestionnaire, commercial, et psychologue.

Les journées se composent d’audiences (à durée indéterminée), de rendez-vous clients, de préparation de dossiers, de recherches et s’il reste un peu de temps de conférences, formations professionnelles, rencontres avec de nouveaux publics. Les journées sont longues et les nuits courtes.

De mon côté, j’ai cessé les permanences de nuit, pendant les week-ends et les vacances puisqu’il m’arrive déjà souvent de travailler les week-ends.

 

Comment gère t-on deux cabinets sans être débordée?

 

La juridiction de Loches ayant été supprimée, tout est centralisé à Tours. Mon cabinet principal se situe à proximité des juridictions d’Indre-et-Loire. J’y passe dès lors la majorité de mon temps. Je ne me rends à mon cabinet secondaire que pour les entretiens clients. J’ai choisi de maintenir ce cabinet secondaire pour offrir une justice de proximité. Tous les habitants du 37 ou des départements voisins ne peuvent pas venir à Tours pour rencontrer un avocat. Du coup, l’avocat vient à eux pour leur permettre d’être correctement conseillés et défendus.

Je suis aidée de mon assistante qui peut renseigner les clients et gérer l’agenda des rendez-vous, et d’une collaboratrice qui peut représenter le cabinet en audience lorsque je suis également bloquée pour une autre audience (il est fréquent d’avoir plusieurs audiences en même temps, mais pas forcément dans la même ville), ou en entretiens clients ou en expertise.

 

 

Pourquoi avoir choisi de fournir des prestations en ligne?

 

J’ai une clientèle très variée. Je n’oublie pas les clients à mobilité réduite ou éloignés géographiquement. Il est plus pratique pour eux de se connecter sur le site pour avoir des conseils juridiques sérieux. Et puis il faut s’adapter à la modernité. Internet permet de trouver des renseignements, pas toujours sérieux. Les clients sont habitués à cet outil de communication. Il me permet en plus de répondre plus rapidement aux demandes des clients puisque je peux rédiger la consultation à une heure de fermeture du cabinet.

 

 

Comment gérez-vous les cas de clients qui ne se confient pas entièrement pour vous permettre de faire convenablement votre travail?

 

Il est difficile d’apporter des bons conseils lorsque le client retient des informations. Souvent  le client a bien conscience qu’une information limitée à son avocat entrainera une défense inadaptée ou sans efficacité. La relation client/avocat est une relation de confiance. Si le lien n’est pas établi, le résultat ne sera pas satisfaisant. Il est important que mon client se sente à l’aise au cours de nos échanges et comprenne sa procédure. J’essaie de le lui expliquer et je m’assure d’avoir toujours son accord sur les écrits du cabinet. J’arrive à créer cette confiance. Souvent, les clients reconnaissent qu’ils peuvent parler librement avec moi. C’est important pour moi.

 

Une nécessaire adaptation 

 

Avec l’évolution du web et de son infiltration dans la plupart des secteur, il est normal que le secteur du droit se plie à la tendance. C’est aussi pour cette raison que notre professionnelle propose un service en ligne. Cela lui permet également de ne pas faire déplacer ses clients quand le service peut être rendu à distance. 

 

Pour en savoir plus : https://www.mailys-dubois-avocat.fr/

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.