Arrêter de se priver et manger sain grâce à un diététicien!

Publié le 16 juillet 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

On souhaiterait probablement tous avoir un régime équilibré, dans la réalité il est parfois plus compliqué de savoir comment s’y prendre. La diététique s’intéresse justement à l’alimentation saine. Rachel Kénio travaille en tant que diététicienne nutritionniste en libéral à Marseille, nous lui avons demandé conseil !

 

Rachel aide au quotidien des personnes ayant des problématiques nutritionnelles, qu’il s’agisse de surpoids, de dénutrition ou de troubles du comportement alimentaires. Elle propose également un suivi nutritionnel aux patients en nutrition artificielle chez un prestataire de santé à domicile afin d’accompagner des personnes dénutries ou à risque nutritionnel. De plus, elle partage ses compétences lors d’actions de prévention santé en entreprise et d’éducation nutritionnelle en milieu scolaire. 

 

Elle travaille seule au quotidien mais les consultations qu’elle assure dans un centre médical lui permettent de collaborer avec d’autres professionnels de santé, notamment des médecins généralistes et des pédiatres.

Quelle est votre ligne de conduite personnelle en matière d’alimentation ?

 

Je prône l’équilibre alimentaire avant tout ! La notion de « régime » doit être balayée de notre manière de penser afin de mettre en place une alimentation saine au quotidien où le plaisir et la convivialité ont tout à fait leur place.

 

Mon équilibre alimentaire dépend de 2 facteurs : la variété (je mange de tout) et la modération (je mange suffisamment pour couvrir mes besoins et sans excès). 

 

Mes besoins sont définis en fonction de mon sexe (femme), mon âge (50 ans), mon activité physique (modérée). Dès lors que mes apports énergétiques (ce que je mange, ce que je bois) sont en conformité avec ma dépense énergétique (mon métabolisme de base, mon activité physique…), mon organisme est alors en équilibre énergétique !

 

Je mets également un point d’honneur à cuisiner moi-même. Je prépare mes repas de façon simple, à partir d’aliments sains et « bruts », c’est-à-dire qui n’ont pas été transformés, produits en France et quand c’est possible de provenance locale, mais pas nécessairement « bio ».

 

Quels sont aliments qui peuvent aider à se maintenir en bonne santé ?

 

Pour nous maintenir en bonne santé, nous devons apporter à notre organisme tous les éléments nécessaires à son bon fonctionnement, or aucun aliment n’est capable à lui tout seul de réaliser cet exploit. D’où la nécessité de manger de tout !

 

Si aucun aliment n’est à supprimer totalement (sauf bien-sûr en raison d’intolérance, pathologie, aversion ou conviction personnelle), nous devons cependant chercher à privilégier les aliments qui ont une valeur nutritionnelle plus intéressante, c’est-à-dire ceux qui nous apportent le maximum d’éléments indispensables au bon fonctionnement de notre organisme.

 

Les macronutriments, qui nous apportent de l’énergie : protéines, lipides, glucides ainsi que les micronutriments (pas d’apport d’énergie) : vitamines et minéraux.

 

Les fibres, indispensables pour notre transit intestinal et notre satiété.

 

Les aliments représentant des sources intéressantes en nutriments sont : l’eau, les légumes (eau, fibres, minéraux, vitamines hydrosolubles B et C surtout s’ils sont consommés crus), les fruits (eau, glucides simples, fibres, minéraux, vitamines hydrosolubles), les légumineuses (glucides complexes, protéines végétales, fibres, minéraux, vitamines, glucides complexes), les produits céréaliers (glucides complexes, protéines végétales, fibres(surtout si complets), minéraux, vitamines), les fruits à coques non salés (lipides, protéines végétales, fibres, minéraux, vitamines liposolubles (A, D, E, K)) et pour finir, les viandes, les poissons, les œufs et le lait (protéines animales, minéraux, lipides).

 

 

Selon les idées reçues, bien se nourrir c’est éviter le gras. Qu’est-ce que vous en pensez ?

 

Comme pour beaucoup d’idées reçues, cela est complètement faux. Notre organisme a besoin de gras. Il en a d’ailleurs tellement besoin qu’il en fabrique lui-même (sous forme de cholestérol, qui correspond au gras fabriqué par les « animaux » dont nous faisons partie). 

 

Il s’agit ensuite pour nous d’ajouter un peu de gras dans notre alimentation pour bénéficier des acides gras essentiels (on les appelle ainsi car notre organisme ne peut pas les fabriquer, il s’agit des fameux oméga-3 et 6). On les retrouve dans les poissons gras (saumon, truite…) et mi-gras (sardines, maquereaux, anchois…), dans les fruits à coque non salés (noix, noisettes, amandes…) et les graines oléagineuses (lin, chia…).

Rappelons que pour être de bonne qualité, le gras doit rester le plus possible cru. Les acides gras se détériorent lorsqu’ils sont portés à haute température. Donc les fritures sont à éviter le plus possible, ce qui ne veut toutefois pas dire supprimer totalement car les aliments frits apportent une sensation agréable au palais et une texture croustillante qui contribue au plaisir alimentaire. Leur consommation doit donc rester occasionnelle pour préserver notre santé.

 

Pensez-vous qu’une bonne alimentation suffise à rester en bonne santé ? 

 

Une bonne alimentation est indispensable à notre santé mais cette alimentation saine doit s’intégrer dans une bonne hygiène de vie. Pratiquer une activité physique régulière (recommandation actuelle = 150 min / semaine ), avoir une consommation de sel modérée (6g par jour maximum alors que la tendance actuelle est à plus de 10 g/jour) tout comme la consommation d’alcool (recommandation actuelle : maximum 10 verres / semaines à raison de 2 verres par jour maxi… donc pas tous les jours !) Enfin, cuisiner soi-même le plus possible et éviter les plats industriels !

 

La diététique, un choix de vie pour Rachel

 

Il s’agit pour Rachel d’une reconversion professionnelle. Après avoir enseigné le français en langue étrangère et élevé ses 3 enfants, elle décide de comprendre le rapport entre l’alimentation et la santé. Conseiller et accompagner les patients dans leur rééquilibrage et aider les personnes à se réconcilier avec leur alimentation est l’objectif de Rachel !

Pour en savoir plus : http://www.keniodiet.fr/

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
Publié dans: Santé & Bien-être
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.