Aqualove, spécialistes du sauvetage et du secourisme

Publié le 8 octobre 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Aurélien Dupin est instructeur national de secourisme, sauveteur en mer, directeur opérationnel d’Aqualove Sauvetage, sapeur pompier volontaire à La Grande Motte et cofondateur d’Unaone. Nous lui avons posé quelques questions au sujet de son activité !

 

Aqualove Sauvetage Montpellier a été créé il y a une quinzaine d’années. Véritables spécialistes du sauvetage en mer, il est possible de croiser leurs athlètes dans toutes les piscines de la Métropole de Montpellier. Il sont aussi présents côté mer à Palavas, où ils pratiquent toute l’année le sauvetage sportif, véritable discipline à part entière, dans laquelle ils excellent depuis des années. Pour preuve, le club fait partie du top 3 français et du top 10 mondial !

 

La motivation principale d’Aurélien est d’aider son prochain. La notion de bon samaritain que l’on peut retrouver outre Atlantique est reconnue depuis peu en France sous l’appellation Citoyen Sauveteur. Le travail se fait en équipe, avec les coachs, les bénévoles, les athlètes, les salariés… pour informer et former un maximum de personnes au sauvetage en mer !

Quel est votre domaine de compétence ?

 

Pour ma part je suis en charge du développement de la filière professionnelle du club afin de permettre à nos athlètes d’envisager une reconversion une fois leur carrière sportive terminée.

 

Initialement instructeur national de secourisme, j’enseigne les premiers secours depuis plusieurs années, aussi bien dans notre cadre fédéral que chez les sapeurs pompiers.

 

Quels sont les exercices personnels que vous faîtes en temps que maître nageur ?

 

En tant que sauveteur, il ne faut pas se contenter d’une activité opérationnelle uniquement sur la saison estivale. L’entraînement c’est toute l’année, qu’importe les conditions météo. Entraînements difficiles, guerre facile. Personnellement, c’est 4 séances de sport minimum par semaine dont 1 en milieu aquatique afin de pouvoir apporter en permanence une réponse opérationnelle efficace dès que cela est nécessaire. 

 

Quels outils tout le monde devrait avoir dans le but d’être capable d’appliquer au moins les premiers soins ?

 

Toute personne devrait être sensibilisée dès son plus jeune âge aux gestes de premiers secours. La répétition régulière des techniques permet leur appropriation, et donc leur automatisation, indispensable lorsque l’individu sera confronté à une situation d’urgence. 

 

Les premiers secours existent déjà sous de nombreux formats, applications, bande dessinée, spots radio, articles de presse… c’est la mise en avant de ces différents supports qui est plus compliquée, mais l’on peut se rassurer en se disant que tout existe déjà. Seul manque, la démocratisation de tous ces supports, de toutes ces notions, pourtant indispensables si l’on souhaite un jour pouvoir sauver une vie en situation d’urgence.

 

Comment enseignez vous le sauvetage en mer et quels sont les situations dans lesquelles cela peut-être utile ?

 

Les sauveteurs en mer sont formés toute l’année afin de pouvoir être opérationnels lors de la saison estivale. Dans un département comme l’Hérault, où toute la zone littorale est une zone de baignade, où la population est multipliée par 10 l’été selon les communes, les risques de noyade ne manquent pas.

 

La mer apparaît pour le grand public comme moins dangereuse que l’océan, pourtant, c’est bien en méditerranée que l’on recense le plus de noyade. Aussi plate qu’un lac la plupart du temps, elle peut devenir particulièrement piégeuse lors de fortes entrées maritimes. Dans le département, les coups de Sud-Est sont particulièrement dangereux pour la baignade même s’ils sont appréciés des surfeurs.

 

Savoir sauver permet de ne pas se retrouver soi-même victime lors d’une mission de sauvetage. Très souvent, confrontés à une situation d’urgence, comme un pneumatique s’éloignant du rivage avec son enfant à bord, les parents tentent eux-même le sauvetage. La panique et le stress faisant, ils se retrouvent très souvent eux-même victimes lors de leur tentative de sauvetage.

 

Il apparaît donc essentiel d’apprendre aux enfants à nager dès le plus jeune âge.

 

Quels type de formation et quel âge pour être un bébé nageur ?

 

Les bébés nageurs, cela commence dès 5 mois afin de leur lever l’appréhension qu’ils pourraient avoir de l’eau. Un enfant qui ne panique pas c’est un danger en moins. 

Et dès que cela devient possible, à 4 ans, l’enseignement de la natation devient primordial. Il est évident que les cours de natation ne peuvent se substituer à une surveillance constante des parents lorsque les enfants sont en milieu naturel ou même à la piscine.

Un grand merci à Aurélien Dupin qui nous a donné quelques informations sur son activité de secouriste en mer. Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez vous inscrire pour une formation premier secours à Montpellier, n’hésitez pas à faire un tour sur son site aqualove.fr !

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
Publié dans: Coaching
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.