Apprendre l’anglais autrement

Publié le 9 mai 2019 par Denise Pion
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

L’anglais est l’une des langues les plus parlées au monde et l’apprendre devient même un impératif pour certains professionnels. Mais pas que, car de plus en plus, les enfants sont inscrits dans des cours bilingues afin de leur permettre d’acquérir assez rapidement les bases de l’anglais. Il existe plusieurs méthodes d’apprentissage de cette langue.

Pour en découvrir l’une d’entre elles, nous nous sommes rapprochés de Isabelle LE BESNERAIS, une professeur d’anglais de 64 ans qui enseigne cette langue aux adultes tout comme aux enfants. Elle est la fondatrice d’une école qui enseigne l’anglais aux personnes adultes dans Paris. Son aventure a démarré en 2008, mais aujourd’hui, elle en a fondé une autre LES MOTS POUR LE DIRE située à Bordeaux (Le Bouscat) pour enseigner cette langue aux enfants.

Isabelle LE BESNERAIS dit aussi avoir fait ses armes dans l’éducation nationale, mais avoue n’avoir pas aimé la manière dont cette langue est enseignée aux enfants. Pour elle qui a découvert l’anglais en classe de sixième et qui en est tombée amoureuse, les méthodes de l’éducation nationale ne permettent pas d’assimiler l’essentiel. Au sein de son association elle enseigne avec deux autres professeurs d’anglais, mais selon ses propres méthodes.

Comment avez-vous appris l’anglais ?

J’ai appris l’anglais au collège, au lycée, en participant à des séjours linguistiques. J’ai été́ baby-sitter en Angleterre et aux Etats-Unis pour apprendre à parler anglais. J’entretiens l’anglais lors de mes voyages, en discutant avec mes professeurs qui sont tous anglophones et avec des amis étrangers qui parlent mal le français.

Quel est votre support de cours préféré́ pour enseigner l’anglais ?

J’ai choisi une méthode qui incite à la communication orale pour les adultes.

Pour les enfants (les petits), c’est par le biais des chansons qu’ils apprennent naturellement. On fait également beaucoup de jeux de société́ pour que les méthodes soient le plus ludiques possibles.

Quels sont les atouts de votre méthode d’enseignement de l’anglais ?

Les élèves sont satisfaits car ils ont souvent appris à l’aide de méthodes rébarbatives et comme si l’anglais était une langue morte. Ils sont souvent bloqués pour parler. En participant aux cours, ils constatent que leur peur de parler s’envolent. De plus, les groupes sont de petits groupes de 4 à 6 élèves et donc, au bout de quelques cours, ils se connaissent et un climat de confiance s’instaure. C’est donc plus facile pour eux de communiquer. Ils créent des liens entre eux, rient beaucoup, l’atmosphère est détendue et tous les éléments sont alors réunis pour un bon apprentissage.

De temps en temps, je leur propose de se retrouver dans un pub anglais ou irlandais pour changer : autour d’une bière et d’un fish and chips, ils ont un peu l’impression d’être en Angleterre ou en Irlande. Les langues se délient encore plus vite et ils sont ravis car ils arrivent à parler de tout en anglais ! Ça devient vraiment un plaisir pour eux et pour moi, de les voir aussi détendus !

Quels conseils et services offrez-vous aux personnes qui se préparent pour un entretien d’embauche en anglais ?

Des personnes qui ont un entretien d’embauche en anglais s’adressent à nous pour qu’on les aide à préparer leur speech, à se présenter et à mettre au clair les réponses aux questions que les recruteurs vont surement leur poser. Cela les rassure et les prépare au jour J. C’est un travail d’équipe entre l’élève et le professeur. Il n’y a pas de réponses stéréotypées mais les professeurs anglophones de mon équipe savent trouver « les mots pour le dire » !

L’anglais peut s’apprendre beaucoup plus facilement

Même si la plupart reconnaissent son utilité, c’est son apprentissage qui pose problème. Et pourtant Isabelle LE BESNERAIS, au cours de cet entretien nous rassure de ce que l’anglais peut s’apprendre beaucoup plus aisément et rapidement qu’on ne le croit. Selon elle, il faut différencier les méthodes. Elles doivent être incitatives chez les adultes et ludiques chez les enfants.

Vous trouverez plus d’informations sur : http://www.les-mots-pour-le-dire.org/?page_id=89

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Denise Pion
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.