Accéder au meilleur de soi grâce à la pratique du reiki. Explications de Laurence Dron, enseignante à l’Ecole du Ki.

Publié le 26 juin 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Le nombre des gens qui se forment en reiki ne cesse de s’accroître ces dernières années. Bien qu’il s’agisse d’une médecine naturelle, non conventionnelle, son efficacité a été prouvée cliniquement. Cette thérapie énergétique ne veut nullement se substituer à la médecine allopathique. Toutefois, elle peut tout à fait compléter un traitement médical et facilite alors le processus de convalescence en renforçant les défenses immunitaires. Nous avons fait appel à une spécialiste en reiki pour nous éclairer davantage à ce sujet.

 

Ayant grandi entre le Viêt-Nam et le Cambodge, elle a été éduquée aux disciplines énergétiques et aux pratiques méditatives dès son plus jeune âge. En 1997, elle fut diplômée de l’INLPTA en programmation neuro-linguistique thérapeutique et hypnose ericksonienne. Elle est également certifiée coach par l’institut Herrmann Europe en “Whole Brain®. Puis en 1999, elle a commencé à se former en reiki. Depuis 2016, elle enseigne cette technique.

Après un premier volet de carrière dédié au tourisme d’affaires, notre professionnelle a décidé de se réorienter dans l’enseignement et l’accompagnement des socioprofessionnels de tous secteurs en gestion du stress, travail d’équipe et communication interpersonnelle. Son entreprise  “école du ki” se situe dans le nord de Toulouse. Ses services s’adressent tant aux particuliers qu’aux entreprises investies en démarche de qualité de vie et bien-être au travail.

Laurence, quelles ont été vos motivations à exercer cette profession ? Quel a été votre meilleur souvenir depuis le début de votre expérience ?

 

Mes motivations à exercer ma profession d’enseignante en reiki usui et pratiques méditatives s’attachent à ma curiosité de toujours à propos du fonctionnement cérébral, tout autant qu’à ma soif de comprendre ce qui peut opposer l’énergie de vivre et s’épanouir, à l’énergie de détruire ou de se détruire. Selon l’enseignement du Bouddha, aujourd’hui soutenu et actualisé par bon nombre de

scientifiques et philosophes éclairés, tout est juste. Le négatif se nourrit du positif et inversement. Ainsi la vie, pure énergie de créativité et cycle de renouvellement, se construit sur l’opposition de forces opposées en quête d’équilibre. L’équilibre devient alors synonyme de paix, d’harmonie, de réussite individuelle et collective, de santé et d’immunité. La réconciliation entre nos pensées, nos ressentis et nos actes, devient source d’épanouissement et d’acceptation. Pour répondre à votre question quant au meilleur souvenir depuis le début de mon expérience, je témoignerai ici d’un soin de reiki prodigué à mon frère décédé, il y a moins d’un an lors de ses obsèques. J’ai connu le moment le plus gratifiant de toute mon existence, entourée de témoins qui auront perçu l’effet immédiat de pacification et d’unification des corps subtils autorisant la libération corporelle de son âme. Nos larmes communes, nos regards et ressentis laissaient la place à la sérénité en dissipant le chagrin. Que dire de plus, sinon que de le vivre et le partager !

Quel mouvement appréciez-vous le plus en reiki ? Pourquoi ?

 

Reiki signifie en japonais : Energie vitale universelle. Rei : Univers (Cosmos) – Ki : Energie vitale (Biochamp).

Le reiki est un système d’harmonisation énergétique facile d’accès et immédiatement bénéfique par ses effets thérapeutiques. Il se pratique par imposition des mains et repose sur les principes du biomagnétisme : sensibilité des êtres vivants aux champs magnétiques (cosmique et tellurique). Le reiki appartient à la grande famille des disciplines énergétiques issues des traditions orientales. S’il existe depuis la nuit des temps, nous devons la vulgarisation de son enseignement au moine bouddhiste Mikao Usui (1865-1926), puis à Hawayo Takata en Occident qui a fait de sa connaissance l’oeuvre de sa vie, après l’avoir découvert à Tokyo en 1935.

Mon enseignement s’inscrit dans la tradition du reiki selon l’enseignement de Mikao Usui, puis d’Hawayo Takata qui l’aura rendu accessible en Occident. Je suis fondamentalement attachée aux origines, à la pureté d’une démarche éclairée d’un parcours d’apprentissage marqué d’épreuves et avancées en terme d’intégration. Mikao Usui, moine bouddhiste Tendaï, a mené une quête de sens existentiel dont il nous a livré l’issue. Il a reçu par voie médiumnique suite à une retraite méditative, les symboles sacrés du reiki. Datant de plusieurs millénaires, il en connaissait précédemment  l’existence grâce à ses nombreuses années d’études en sociologie et théologie, puis les a pratiqués et enfin transmis à quelques initiés. Sa lignée était née, j’en suis et n’y dérogerai en aucun cas. J’accepte bien sûr que d’autres s’approprient l’enseignement d’origine et l’adaptent en fonction de leurs raisons, entendements et objectifs. A chacun son discours, sachant que chacun y trouvera sa réponse. Ainsi, va la vie !

 

Que conseillez-vous à nos lecteurs qui souhaitent apprendre le reiki ?

 

Je conseille à ceux qui souhaitent apprendre le reiki de s’affranchir avant tout de présupposés négatifs car bon nombre d’articles et communications sur le sujet semblent teintés de subjectivité et parfois d’accusations inopportunes. Tant vaut l’homme, tant vaut l’action ! Ainsi, l’on aime à dire que le reiki vient à soi, car chacun trouvera gain de cause en s’informant selon sa sensibilité et son niveau de maturité, tout à la fois mentale, émotionnelle et spirituelle. Si l’enseignement du reiki usui n’impose en rien la voie d’une évolution de l’esprit, il serait incongru d’en ignorer les apports à juste titre. Car pratiquer le reiki usui engage l’individu à un travail personnel de pacification et d’harmonisation de son être, de son histoire, et de son devenir assumé en conscience et fidélité à des valeurs, avant tout considérées comme humanistes. Ainsi, les trois degrés d’initiation accessibles à tous, sans prédisposition particulière si ce n’est l’intention de s’occuper de soi, se prendre en soin et prendre soin des autres, trouvent leur sens en respect d’un processus d’acquisition de plusieurs mois, années, selon un rythme propre à chacun, selon ses propres motivations et besoins.

 

Parlez-nous des soins énergétiques apportés par le reiki ?

 

La pratique du reiki usui est naturelle, puisqu’il s’agit de mobiliser l’imposition des mains pour développer ses propres potentiels de régulation énergétique à l’appui d’un biomagnétisme existant en tout un chacun. Car tout un chacun agit en mode réflexe lorsqu’il s’agit de soulager des zones douloureuses de son corps, en imposant les mains sans réflexion ni interrogation, juste lorsque le besoin se manifeste. En s’initiant à la pratique du reiki usui, l’intention de soulager devient alors consciente, soutenue et alimentée d’un principe ancestral complété de symboles (idéogrammes japonais) à visualiser, décuplant le pouvoir de régulation, d’harmonisation, de potentiel de guérison. S’ajoutent l’exploration et l’affirmation de facultés de perception, d’intuition et d’intention bienveillante envers soi-même et son entourage. L’unique but est celui d’œuvrer (pour soi, pour les autres) en harmonisation et rééquilibrage des flux d’énergie qui circulent dans le corps, à partir de la pleine conscience (quelques pratiques de respiration et de méditation s’invitent forcément) et à l’appui d’un mental apaisé et d’un état émotionnel régulé. Les bénéfices touchent à l’équilibre global personnel à bien des titres ! La méthode est gratifiante car elle ajoute à la notion de confiance en soi, une bonne dose d’estime de soi grâce à la dimension de reliance qui s’invite dès lors que le mental s’apaise et qu’il explore le meilleur de soi, à savoir l’écoute de soi focalisée sur l’énergie vitale, à recevoir et à transmettre à volonté.

L’action d’un soin énergétique selon la méthode ancestrale du reiki usui (pour soi, pour les autres) repose, rappelons-le, sur les principes du biomagnétisme : sensibilité des êtres vivants aux champs magnétiques, activés par l’environnement, la pensée, les émotions.

L’IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) ne laisse plus aucun doute à propos de l’existence du biochamp humain et ses interactions physiologiques ! 

Se former au reiki usui, permet pour soi, pour les autres, d’accéder à des bénéfices illimités dont les principaux en sont :

  • une détente globale, un apaisement physique, émotionnel et mental, un regain de tonus vital à tout âge ;
  • la capacité à gérer l’anxiété, les états dépressifs, le stress chronique, traumatique et post-traumatique ;
  • la prévention du syndrome d’épuisement professionnel (burn-out) ;
  • une amélioration notable en cas de troubles du sommeil, du poids, de l’appétit ;
  • un soulagement des troubles liés aux cycles féminins (maternité, ménopause…) ;
  • un soulagement des douleurs articulaires, tendineuses et musculaires, ainsi que des névralgies liées à des tensions mentales ;
  • (migraines, fatigue oculaire, etc.) ; 
  • et tant d’autres inscrits au registre de l’équilibre énergétique…

Pour en savoir plus : https://www.reiki-toulouse-nord.com/

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.