A la découverte de la neuropsychologie

Publié le 19 décembre 2019 par Pion Denise
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin

Domaines à la fois passionnant et important, les neurosciences sont en plein essor. De nombreuses découvertes doivent encore être faite ce qui amène un enthousiasme croissant autour de ces disciplines. Décrites comme les science qui étudient le cerveau, elles demandent de longues années d’études pour pouvoir être comprise.

 

A ce propos, Julien Vion (titulaire d’un Master recherche et professionnel en psychologie et neuropsychologie des perturbations cognitives lui donnant le double statut de neuroscientifique et neuropsychologue) s’est prêté avec nous au jeu des questions/réponses.

 

Il est ainsi le créateur de Neuropro Consulting, un cabinet consulting, qu’il a lancé en 2016, où plusieurs prestations sont proposées : formations, conférences, neurocoaching, accompagnement psychologique, streaming sur la chaîne Docbrain présente sur la plateforme Twitch et bientôt Youtube live. Travaillant en équipe avec d’autres indépendants pour proposer des formations en fonctions de leurs domaines de compétences, Julien est un véritable passionné. Il adore le fonctionnement du cerveau dans toutes les activités de la vie quotidienne, ainsi que de transmettre des connaissances neuroscientifique de manière adaptée à tous les publics.

Quelles ont été vos motivations pour exercer ce métier ?

L’envie de partager, de transmettre, le goût de la connaissance autour des neurosciences et de la compréhension du fonctionnement humain. L’objectif ultime pour moi est de rendre accessible toutes les découvertes autour du cerveau au grand public.

 

Quel a été pour vous le moment clé où vous avez pris conscience de votre propre potentiel ? 

 

A partir du moment où j’ai découvert les neurosciences en fac de psychologie. Mes notes ont décollé dans la matière, ensuite, une fois en spécialité, j’ai pu faire exploser mon potentiel avec un master obtenu avec mention très bien. 

 

Quels sont les outils nécessaires à la formation de nouvelles habitudes ?

 

Les nouvelles habitudes peuvent se former plus facilement si les 4 étapes suivantes sont respectées. La 1ère étape, observer où la personne en est dans ses stades du changement, ensuite accepter de nommer les habitudes délétères et se former ou développer les futures habitudes hypothétiquement. La 2ème étape est de construire un programme progressif de mise en place des nouvelles habitudes avec un accompagnement sur les habitudes impliquant les changements les plus importants (préparation au changement et soutien pour l’évolution), prévoir les méthodes de gestion des émotions pour prévenir le stress lié aux changements en familiarisant les protagoniste en amont des changements. La 3ème étape est de  mettre en place d’abord les méthodes de gestion de stress, discuter autour des sujets concernant les prochains changements, faciliter la transition en intégrant la visualisation et la projection dans le futur, rassurer pour limiter l’anxiété liée à la nouveau en proposant un projet clair, bien construit et motivant. La 4ème étape, mettre en place le programme des nouvelles habitudes avec une fréquence suffisante pour favoriser la neuroplasticité (capacité du cerveau à transformer ses circuits).

 

Pensez-vous que les entreprises doivent permettre aux employés de travailler selon une structure personnalisée pour permettre à leurs employés de réaliser leurs meilleures performances ?

 

La personnalisation de l’espace de travail, des horaires et de l’organisation va dans les sens de la neuroergonomie (étude qui permet d’étudier et de modifier les éléments environnementaux et internes permettant au cerveau d’atteindre des performances optimales) du travail. Cela permet de développer un sentiment d’autonomie, de responsabilisation qui va potentiellement booster la motivation intrinsèque. Pour ce qui est de l’espace de travail, les recommandations neuroergonomiques vont vers des bureaux éclaircis et rangés avec uniquement le dossier en cours pour une focalisation maximale. Les téléphones et autres distracteurs doivent être placés hors de vue en silencieux durant les tâches complexes et demandeuses en attention. Concernant les horaires individualisées, cela permet de faire correspondre la vie professionnelle et la vie personnelle de manière plus flexible ce qui permet d’éviter les croisements de préoccupations (enfants, activités extra professionnelles, ..) liée à la rigidité des horaires classiques. Si les entreprises veulent continuer à s’impliquer au minimum dans l’organisation, une directive optimale peut être de favoriser la réalisation de dossiers complexes, la créativité, ou la résolution de problèmes le matin (pour respecter les pics énergétiques et attentionnelles du cerveau). A l’inverse, les horaires autour de l’après midi peuvent être utilisée pour faire les tâches moins complexes (mailing, tâches administratives ou répétitives, …). Par exemple, obliger les collaborateurs à répondre à leurs mails dès qu’ils arrivent le matin ou toute la journée sans limites est plutôt contre productif. 

 

Quel conseil pourriez-vous donner pour éviter le burn-out qui est de plus en plus commun de nos jours ?

 

Pour comprendre le burn out vous pouvez faire le lien avec l’article que j’ai rédigé sur le sujet : http://www.neuropro-consulting.fr/faut-il-prendre-le-burnout-au-serieux/. Vous y retrouverez les conseils aux entreprises pour éviter de provoquer le burn out chez les salariés. Pour les salariés qui n’ont pas d’entreprises sensibilisées l’objectif sera de développer des capacités d’intelligence émotionnelle, notamment de gestion des émotions. Ils peuvent se diriger vers les techniques de relaxation comme la cohérence cardiaque ou la méditation de pleine conscience. Ce sont des techniques éprouvées qui permettent de gérer la dimension émotionnelle et corporelle du burn out. Ensuite, un travail important sur le sens du poste sera à effectuer pour permettre à la personne de faire un point sur sa situation et d’envisager des solutions de replis ou de changement de carrière par exemple. A faire avec un psychologue ou un coach si difficile à faire en solo. 

 

Un grand merci à Julien Vion qui nous a donné quelques informations sur son activité de neuropsychologue. Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur son site http://www.neuropro-consulting.fr/ !

Partager l'article:
Condividi su Facebook Condividi su Twitter Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin Condividi su Linkedin
Publié le par Pion Denise
TAG:
Articles similaires:

Laveco e.U.

Entreprise de nettoyage
écrit par Elena.M le 12 Mars
François et son équipe, en plus d’être très serviable ont fourni un travail d’une qualité irréprochable…

Clara Gerthy

Nutritionniste à Toulon
écrit par Kathi.P le 14 décembre
Clara a su identifier mes problèmes et a pu me trouver des solutions adaptées…

DJ Hernandez

DJ à Rennes
écrit par Elvis.Z le 12 Avril
Musique très bien sélectionnée, Dj Hernandez a assuré une bonne ambiance tout au long de la soirée…

Tamara P

Traductrice à Marseille
écrit par Mateo.T le 7 Février
Elle travaille en détail et avec précision. Tout est livré dans les délais. Une personne appliquée…

Andrea Burgser

Photographie à Lyon
écrit par Anna.S le 15 Février
Andréa a su capturer les émotions et les moments clés de cette séance. Un travail d’un artiste…

Lacotec e.U

Peintre à Bordeaux
écrit par Antonio.M le 19 novembre
Peinture d’un immeuble ancien: chambre, cuisine, armoire, etc. compétent, fiable, rapide et ordonné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment fonctionne ProntoPro

Faire une demande
1

Faire une demande

Indiquez ce dont vous avez besoin en quelques clics.
Comparez les devis
2

Comparez les devis

En quelques heures, recevez jusqu'à 5 devis personnalisés.
Choisissez le professionnel
3

Choisissez le professionnel

Choisissez le professionnel le plus adapté à vos besoins après avoir comparé les devis et consulté les profils.